Les Archives du Père Castor inscrites à l’inventaire « Mémoire du monde » de l’UNESCO

Après des années d’un patient travail pour faire connaître l’importance documentaire de ce fonds, travail mené au sein de l’association des amis du Père Castor avec le soutien sans faille de Michel Defourny, nous avons le plaisir d’annoncer que les Archives du Père Castor, conservée à la médiathèque de Meuzac dans le Limousin, viennent d’être inscrites à l’inventaire « Mémoire du monde » de l’UNESCO.

Les Archives du Père Castor, méthodiquement constituées par Paul Faucher, fondateur du Père Castor, et rassemblées jusqu’à sa mort en 1967, comprennent des documents relatifs à ses début en tant que libraire à Flammarion (1921) mais surtout des documents relatifs à la conception, à la fabrication et à la diffusion de la collection « Les albums du Père Castor » (1931-1967). Ce corpus, constitué de formes et supports très variés (notes, correspondances, illustrations, imprimés, enregistrements, photographies, dessins…), regroupe des matériaux de réflexion pédagogiques qui ont abouti progressivement à la création concertée, collaborative, mais fortement structurée et réfléchie, de ce que l’on connaît mieux sous le nom d’ « album du Père Castor ». Ces livres de jeunesse auxquels créateurs russes, allemand, polonais, tchèques, hollandais, suédois, belges et français ont collaboré, sont aujourd’hui considérés comme des classiques de la littérature enfantine, traduits dans une vingtaine de langues. Ces ouvrages ainsi que les jeux éducatifs conçus par l’Atelier du Père Castor, ont rendu efficients et accessibles au plus grand nombre, les acquis théoriques des pédagogues du mouvement de l’Education Nouvelle.

 

Archives of Père Castor

Documentary heritage submitted by France and recommended for inclusion in the Memory of the World Register in 2017.

The ‘Père Castor’ Archives were methodically built by Paul Faucher, founder of the Père Castor, until his death in 1967. It includes documents for its beginnings as a bookseller at Flammarion (1921) but mostly documents for the design, manufacture and distribution of the collection « Les albums du Père Castor » (1931-1967). This corpus, made up of very diverse forms and media (notes, correspondence, illustrations, prints, recordings, photographs, drawings …), includes educational reflection materials that have gradually led to the collaborative creation, collaborative but highly structured and thoughtful, from what is better known under the name of « Les albums du Père Castor ». These children’s books which Russian , German, Polish, Czech, Dutch, Swedish, Belgian and French designers have collaborted, are now considered to be classics of the children literature, and have been translated into twenty languages. These books and educational games designed by the Atelier du Père Castor, made efficient and accessible to the greatest number, the theoretical knowledge of teachers of the movement of the New Education.


Cécile Boulaire

maître de conférences à l’Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. christiane sigel dit :

    c’est une belle nouvelle !

  2. TURIN dit :

    Oui, très bonne nouvelle. Bravo pour votre pugnacité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *