Laurence Olivier-Messonnier

Docteure en littérature française et comparée, Laurence Olivier-Messonnier est professeure agrégée de Lettres modernes au Lycée Mme de Staël à Montluçon (Allier), chargée de cours en CPGE littéraire et à l’Université de Clermont-Auvergne. Elle a soutenu en juin 2008 une thèse de doctorat intitulée : « Guerre et littérature de jeunesse française (1870-1919). De la voix officielle à la matérialisation littéraire et iconographique ». Elle est qualifiée en section 09 et possède une licence de Sciences de l’éducation.

Chercheure associée au CELIS (Centre d’études et de recherches sur les Littératures et la Sociopoétique) de Clermont-Ferrand. Equipe d’accueil, EA 4280, Laurence Olivier-Messonnier est associée aux équipes suivantes :

  • « Sociopoétique : écriture des interactions sociales », notamment le programme « enfance, littérature de jeunesse, littérature graphiques, littératures et arts visuels ».
  • « Littératures 20/21 »

 Ses axes de recherches sont :

  • Guerre et littérature de jeunesse (du XIXe siècle à nos jours).
  • Littérature française et francophone du 20e et du 21e siècle : multiculturalisme, famille et guerre, minorités, rapport texte/image.
  • Didactique de la littérature.

Publications

Volumes

Laurence Olivier-Messonnier, Guerre et littérature de jeunesse 1913-1919 Analyse des dérives patriotiques dans les périodiques pour enfants, Paris, L’Harmattan, Coll. « critiques littéraires », 2012, 410 pages.

(Thèse mise en ligne sur le portail de la bibliothèque universitaire Lafayette : http:// bciu.univ-bpclermont.fr, rubrique « ressources électroniques ». GUERRE ET LITTERATURE DE JEUNESSE FRANÇAISE (1870-1919) De la voix officielle à la matérialisation littéraire et iconographique)

Laurence Olivier-Messonnier, Enfants de troupe(s) Les descendants du Tambour d’Arcole : entre mythe et réalité, Paris, L’Harmattan, Coll. « critiques littéraires » 2013, 164 pages.

Revues à comités de lecture

Littérature de jeunesse

– «  L’enfance en guerre dans “ Les Livres Roses de la Guerre” de Larousse », dans Christian Chelebourg (éd.), Ecritures Jeunesse 1, « Représenter la jeunesse pour elle-même », Dives-sur-Mer, Minard Lettres Modernes, « Revue des Lettres Modernes », juillet 2010, 196 p (p.145-167).

– « Le Livre des heures héroïques et douloureuses 1914-1915-1916-1917-1918 : l’album entre témoignage et devoir de mémoire, la guerre à hauteur d’enfant », Revue Témoigner. Entre Histoire et mémoire, n°109, « La bande dessinée à l’épreuve des génocides », éd. Kimé, mars 2011, 292 p. (p75-93).

« Antoine Chalamet, Jean Felber : un roman scolaire dévoyé ? », dans Cahiers Robinson, n°19, s. dir. Francis Marcoin & Guillemette Tison, mars 2011, 254 p. (p.81-96).

– « Enfants de troupe(s) : enfants des armées, enfants de l’armée, entre mythe et réalité » dans Cahiers Robinson, n°20, s. dir. Francis Marcoin & Evelyne Thoizet, octobre 2011, 240 p. (p.37-51).

– « La Grande Guerre et l’exploitation animale à destination des enfants », dans Cahiers Robinson, n° 34, s. dir. F. Gaïottti, décembre 2013, 213 p. (p. 81-92).

« Bécassine, avatar féminin de Candide ? Les albums de guerre de Caumery et Pinchon », dans Cahiers Voltaire revue annuelle de la Société Voltaire, Centre international du XVIIIe siècle, « Enquêtes », vol. 13, octobre 2014, (p. 234-239).

– « L’inculcation du sentiment patriotique dans les albums de Guy Arnoux », dans Cahiers Robinson, n°38, s. dir. Francis Marcoin & Christian Chelebourg, octobre 2015, 274 p. (p. 101-110).

– « La Grande Guerre au miroir de l’animalité : chiens et oiseaux dans la littérature de jeunesse de 14-18 », dans Revue Ethnozootechnie, n° 98, Les animaux dans la Grande Guerre, journée d’étude de la Société d’Ethnozootechnie, de l’Association pour l’Etude de l’Histoire de l’Agriculture et de l’Académie d’Agriculture, 21 mai 2015, organisée par Eric Baratay et Etienne Verrier, Paris, Académie d’Agriculture, 2015, (p. 77-84).

– « Des Robinsons aux tranchées (1912-1916) Danrit et Chancel, deux romanciers au service de la guerre et de la jeunesse » in La Grande Guerre du Soldat Populaire, Le Rocambole, Bulletin des amis du roman populaire, n° 71-72, été-automne 2015, p. 119-131.

– « Politique et voi(e)x enfantine : l’exemple des Contes du lundi, des Petits Robinsons des caves et des Cigognes. », dans Le Petit Chose, Colloque « Daudet, l’Histoire et la politique », Fontvieille, 21 et 22 mai 2016, Bulletin de l’association des Amis d’Alphonse Daudet, 4e série, n° 105, 2016, p. 73-96.

– « Les Gamins de Paris par Daudet », dans Le Petit Chose, Colloque « Daudet, écrivain parisien », Fontvieille, 13 et 14 mai 2017, Bulletin de l’association des Amis d’Alphonse Daudet, 4e série, n° 106, 2017, p. 137-154.

-« Flambeau chien de guerre et Gédéon de Benjamin Rabier relus au prisme biblique », dans Bible et Littérature de jeunesse, dir. Béatrice Ferrier, Université d’Artois, Cahiers Robinson, n°44, 2018, p. 73-86.

– « Le Petit Chose et ses « épi-gones » : récits du mérite de l’enfance lyonnaise de Daudet à Bonzon (Daniel Eysette, André et Julien Volden, Tidou) », dans Le Petit Chose, Colloque «  150e anniversaire de la publication du Petit Chose », Fontvieille, 2 et 3 juin 2018, Bulletin de l’association des Amis d’Alphonse Daudet, 4e série, n°107, 2018, p. 23-40.

– « Paysages gastronomiques des Lettres de mon moulin », dans Le Petit Chose, Colloque « 150e anniversaire des Lettres de mon moulin : œuvre patrimoniale », Fontvieille, 11 et 12 mai 2019, Bulletin de l’association des Amis d’Alphonse Daudet, 4e série, n°108, 2019, p. 55-70.

Littérature française, francophone et étrangère du XXe et XXIe siècle : multiculturalisme

– « L’Autriche dans Die Ausgesperrten d’Elfriede Jelinek – étude d’une tension paroxystique  au miroir des Séquestrés d’Altona de Sartre et du Village de l’Allemand de Boualem Sansal. », in L’Autriche entre centre(s) et marges, dans Austriaca (Cahiers universitaires d’information sur l’Autriche), Etudes réunies par Fany Platelle, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, n° 81, décembre 2015, p. 69-91.

Didactique de la littérature

– « Filles rebelles de prix lycéens : de filles en aiguilles, Frasquita, Vera, Charlotte ou la quête d’identité », dans Mauvaises filles en littérature de jeunesse. Education et rééducation en question(s), Revue Education Comparée, n° 20, février 2019, p. 155-178.

Articles en ligne

Littérature de jeunesse

« Les Pieds Nickelés : une littérature de jeunesse populaire et cocardière aux richesses insoupçonnées (1913-1917) » dans Interférences littéraires, nouvelle série, n°3, « Les écrivains et le discours de la guerre », s. dir. François-Xavier Lavenne & Olivier Odaert, novembre 2009, 226 p. (p. 97-130).

– ANR EVE : www.enfance-violence-exil.net/, 2013. « Fillette »

-« La littérature extrascolaire pendant la Grande Guerre : entre propagande et créativité littéraire ». http://centenaire.org/fr/espace-scientifique/la-litterature-extrascolaire-pendant-la-grande-guerre-entre-propagande-et

–  « Quand la France règle ses “ contes” : Daudet, Contes du lundi ». Ecole des lettres lycée.

-« Renouveau iconographique et mutation axiologique dans Gédéon (1923-1939) », (Revue Strenae, déc. 2013, La littérature de jeunesse dans l’entre-deux guerres : renouveau et mutation).

-« Paul de Sémant Sémant, illustrateur de Jean Tapin, histoire d’une Famille de Soldats » (Capitaine Danrit, Jean Tapin, histoire d’une Famille de Soldats 1ère période : 1792-1830, Ill. Paul de Sémant, Paris, Librairie Delagrave, 1898), mai 2013, www.caricature.com, rubrique « arrêt sur image ».

-« Les icônes patriotiques et le formatage des esprits juvéniles (1870-1914) : axiologie des manuels scolaires et des albums », Tropelias. Revista de Teoria de la literatura y literatura comparada, Université de Saragosse, 23 (2015), p. 134-150. http://zaguan.unizar.es/ojs/index.php/tropelias/index

Littérature française, francophone et étrangère du XXe et 2XXIe siècle : multiculturalisme

– «Zigzag et carré plastique haïtiens en Amérique du Nord à travers l’ « autobiographie américaine » de Dany Laferrière », Université d’Avignon, journée d’étude Migrations et productions artistiques dans les Amériques (13 décembre 2013), dans Revue Amerika, mémoires, identités, territoires, n°13, 2015. https://amerika.revues.org/6615.

Didactique de la littérature

-Colloque LEESP « L’écriture et ses pratiques » 8-9-10 novembre 2010 Poitiers. Article « La poésie: une propédeutique à la production écrite de l’école au lycée » : http://www.gdr-pve.fr/spip.php?article116&lang-fr, décembre 2010.

Chapitres d’ouvrages

Littérature de jeunesse

– « L’iconotexte patriotique subversif dans les albums de guerre de Bécassine (1915-1919) » dans L’Album. Le parti pris des images, s. dir. N. Chabrol-Gagne & V. Alary, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, coll. « Littératures », 2012, 278 p. (p55-62).

– « Le Manuel général de l’instruction primaire (1914-1919) : pédagogie heuristique, rémanence revancharde et mobilisation patriotique. » dans Les Ecoles dans la guerre Acteurs et institutions éducatives dans les tourmentes guerrières (XVIIe- XXe siècles), s. dir. J.-F. Condette, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2014, 548 p. (p. 181-193).

– « Guerre et propagande dans les périodiques de jeunesse français en 1914-1918 », dans La bataille de Charleroi, 100 ans après, Actes de colloque Charleroi, 22 et 23 août 2014, Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Décembre 2014, 320 p. (p. 269-290).

« Enfants de la guerre de 14-18 dans la revue Fillette », dans Carnet  de voyage Enfance Violence Exil, Editions Reflets d’ailleurs, collection Pars en thèse, 2014, 107 p. (p.5).

– «  Benjamin Rabier « L’homme qui fait rire les animaux » ou la comédie humaine en B.D animalière, de Flambeau chien de guerre à Gédéon. », dans Benjamin Rabier, Moulins, Musée de l’Illustration Jeunesse, 2015, p. 16-25.

– « De La Bruyère à Nicole Claveloux : les bienséances à l’épreuve de l’intertextualité et de l’iconotexte », in Littérature de jeunesse : richesse de l’objet, diversité des approches, Textes réunis et présentés par Bochra Charnay & Thierry Charnay, Editions scientifiques de Lille 3, UL3, collection « Travaux et recherches », 2016, p.343-366.

– « An Original Example of Exploring the Inner Self Through the Archives of a Diary : André Fontaine, Jean Corentin Carré, The Youngest Hero of the Great War (1900-1915-1918 », dans Personal Narratives, Peripheral Theatres : Essays on the Great War (1914-1918), Springer International Publishing, 2017, p. 65-76.

– « Mabanckou ou le conte africain disséminé, Révélations de porc-épic et du coq solitaire. », dans L’épanchement du conte dans la littérature, Textes réunis et présentés par C. Connan-Pintado, P. Auraix-Jonchière et G. Behoteguy, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2018, p. 63-74.

– « Tobie Lolness ou les deux infinis pascaliens relus à la loupe de la miniature » dans La Miniature, dispositif artistique et modèle épistémologique. Sous la dir. de I. Roussel-Gillet & E. Thoizet, Leiden Boston, Brill|Rodopi, 2018, p. 75-91.

– « Amable Tastu et Elise Voïart. Envergure européenne d’une littérature enfantine édifiante », dans Littérature de jeunesse et Europe romantique, dir. Caroline Raulet-Marcel et Virigine Tellier, Cahiers d’études nodiéristes, Paris, Classiques Garnier, 2 n° 8, 2019, p. 103-122.

– « Chansons populaires et patriotiques de la guerre (1870-1918) : voi(e)x enfantines et voi(e)x politiques », dans La Chanson dans la littérature d’enfance et de jeunesse, Etudes réunies par Florence Gaïotti et Eléonore Hamaide-Jager, Arras, Artois Presses Université Etudes littéraires, Enfances, 2020, p. 73-92.

Littérature française, francophone et étrangère du XXe et XXIe siècle : multiculturalisme

– «  Inuk vs Kablounak (1920-2010) : retour à l’histoire de l’humanité par les habitants du « Sommet de la Terre » (résistance, immanence culturelle, panthéisme universel) »dans Minorités isolées en Amérique du Nord Résistances et résiliences culturelles, s. dir. F. Chignier-Riboulon  et A. Garrait-Bourrier, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, Coll. CERAMAC, 2013, 312 p. (p. 269-289).

– « Retour du fils prodigue au pays natal : Mabanckou ou le roman palimpseste de la famille. » dans Histoires francophones de familles, le familier, l’inquiétant, le loufoque, sous la dir. de S. Coyault & Z. Malinovska, Université de Presov, Presov, Slovaquie, 2013, p. 127-146.

– « Le héros romanesque au sein de la cellule familiale : un noyau pycnotique », dans L’Hétérogène dans les littératures de langue française, Textes réunis et présentés par Isabelle Chol et Wafa Ghorbel, Paris, L’Harmattan, 2015, p. 143-156.

– « Leben ? oder Theater ? de Charlotte Salomon, un exemple d’innovation à la croisée des arts :“ Gesamkunstwerk ˮ moderne, “etwas ganz verrückt Besonderes ˮ», dans Innovation-Révolution Discours sur la nouveauté littéraire et artistique dans les pays germaniques, Etudes réunies et présentées par Fanny Platelle et Nora Viet, Clermont-Ferrand, Maison des Sciences de l’Homme, 2018, p. 129-152.

– « Du Cri des Oiseaux fous au Sanglot de l’homme noir ou la mémoire palimpseste de l’exil par Laferrière & Mabanckou » dans Témoignages de la marge. Cultures de résistance. Sous la dir. de A. Garrait-Bourrier et Ph. Mesnard, Paris, Editions Kimé, 2018, p. 241-254.

– « Caïn et Abel en Afrique ou l’expansion du récit biblique par Alain Mabanckou », dans Caïn et Abel, dir. Jean-Marc Vercruysse, Graphè 29,  Arras, Artois Presses Université, 2020, p. 191-206.

– « Scènes de la vie parisienne par Dany Laferrrière : Autoportrait de Paris avec chat », dans Lire la ville, dir. Maria de Jesus Cabral, Maria Herminia Laurel et Franc Schuerewegen, Parsi, Editions Le Manuscrit, coll. « Exotopies », 2020, p. 267-278.

Communications

2014-2015

Littérature de jeunesse

– Colloque « La guerre, le livre et l’enfant », à l’instigation de Mme D. Queruel, Médiathèque du Grand Troyes, (9 et 10 octobre 2014) : « Le témoignage à destination des écoliers de la Grande Guerre. Du roman scolaire au journal des tranchées : Le Tour de l’Europe pendant la Guerre de G. Bruno et Le plus jeune héros de la guerre Jean Corentin Carré 1900-1915-1918 d’André Fontaine. »

– Conférence à la médiathèque d’Aurillac sur le thème « Comment écrire ou  donner à voir la Grande Guerre » (26 septembre 2014), « Littérature et revues enfantines de la guerre de 14/18 ».

– Conférence à Strasbourg à la Médiathèque Malraux de Strasbourg, dans le cadre  du temps fort  « 14-18 : La poudre, l’encre et le plomb » (29 novembre 2014) : «L’Alsace, petite patrie chère aux albums de Guy Arnoux 1917-1918 ».

– Conférence à la médiathèque de Moulins (Allier ; valorisation du fonds patrimonial) 3 mai 2015 : « Rabier ou le renouvellement du comique animalier dans l’entre-deux-guerres. »

– Article remis en janvier 2015 pour la bibliothèque de Berne (Suisse) : « Charlotte Schaller-Mouillot, Histoire d’un brave petit soldat : entre rêve et  réalité, quand l’enfant doit faire face à l’ennemi, un apologue onirique ».

Didactique de la littérature

« Enfance et propagande en 14-18 : l’exemple de Fillette et des Livres Roses de la Guerre » et « A l’école de la Grande Guerre – Propositions didactiques et pédagogiques de l’école primaire à l’université ». Colloque « L’enfant dans la Grande Guerre » du 10 au 14 mars 2014, ESPE Aix-Avignon sous la dir. de M. Sagaert.

– Conférence à l’invitation de M. J.-P. Vernhes, IEN de Nyons, ESPE de Valence, (5 novembre 2014) : Communication scientifique : « Bécassine en guerre (1915-1919) » ; Communication didactique : « A l’école de la Grande Guerre – Propositions didactiques et pédagogiques pour l’école primaire. »

2015-2016 :

Littérature de jeunesse

-Journée d’études internationale du 18 novembre 2015, Les ados dans la littérature de jeunesse norvégienne, Université de Caen : « Lectures adolescentes au prisme de prix lycéens : étude d’héroïnes fourvoyées, entre littérature et paralittérature. »

2016-2017 :

Littérature de jeunesse

– Université Charles De Gaulle (Lille III), 2 juin 2017, Carnets de chantier de Tant que nous sommes vivants d’Anne-Laure Bondoux : histoire d’une genèse néo-réactionnaire ?

Didactique de la littérature

– ESPE de Caen, Université de Caen, 18èmes rencontres des chercheurs en didactique de la littérature, 31 mai- 3 juin 2017, « Littérature de l’altérité, altérités de la littérature : moi, nous, les autres, le monde », Mabanckou, Laferrière ou comment enseigner l’altérité par les voix(es) mineures.

2017-2018 :

Littérature française, francophone et étrangère du XXe et XXIe siècles : multiculturalisme

Université de Clermont-Auvergne, CELIS, journée d’études : « Venus d’ailleurs : paroles sur les étranges étrangers », 14 novembre 2017 : Regards croisés sur les tirailleurs africains (1857-2017) : révélations de la littérarisation (Daudet, Daeninckx, Monémembo).

2018-2019 :

Littérature de jeunesse

-Université de Clermont-Auvergne, CELIS, journée d’études « Traduction et transmédialité », 19 octobre, Le Robinson suisse de Wyss à l’épreuve de la transmédialité : métamorphose d’un mythe entre représentations littéraires et iconographiques.

-Université d’Artois,séminaire « Photos des origines, origines des photos : album et littérature de jeunesse », 18 janvier 2019,  La photographie dans la littérature enfantine pendant la Grande Guerre : entre iconotexte et palimpseste. Trois exemples à l’appui de la propagande : Emile Toutey, Pourquoi la guerre comment elle se fait ; André Fontaine, Jean Corentin Carré, le plus jeune héros de la Guerre (1900-1914-1918) ; Les Livres Roses de la Guerre de Larousse.

-Université de Nancy, colloque « Daudet et les langues », 25 et 26 avril 2019, Blanquette, Gabrielle, Renaude… ou le cercle des chèvres disparues : transmédialité de La Chèvre de M. Seguin.

Littérature française, francophone et étrangère du XXe et XXIe siècles : multiculturalisme

-Colloque Figures de femmes aux confins de l’Europe en guerre. Jeudi 11 et vendredi 12 octobre 2018, Institut d’études slaves à Paris, La Russie, point de confluence d’amazones en littérature : l’exemple de Marie Lahy-Hollebecque et Maria Botchkareva 

A paraître en 2021 :

– Colloque « Littérature de jeunesse et enseignement de la littérature », «  Les Compagnons de la Croix-Rousse Qu’est-ce qu’une série culte ? », Université Lyon 1 ESPE, 14-15 juin 2016 : « Les compagnons de la Croix Rousse (1961-2014) : alpha et oméga d’une série ? Voyage en Cratylie, iconotexte et place de l’école ».

Université de Brest, Ecole Navale – Saint-Cyr Coëtquidan : « Guerre et correspondance », 2-3 octobre 2017 : L’instrumentalisation de la correspondance de guerre : de l’usage épistolaire auprès des enfants pendant la Grande Guerre, Peter Lang.

– Université de Clermont-Auvergne, CELIS, journée d’études « Traduction et transmédialité », 19 octobre, Le Robinson suisse de Wyss à l’épreuve de la transmédialité : métamorphose d’un mythe entre représentations littéraires et iconographiques, Classiques Garnier.

Responsabilités

  • Co-organisation du projet ANR EVE (Enfance-violence-exil), Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand II : 2010-2013.
  • Organisation d’une rencontre autour de l’enfant-soldat avec venue d’un ex-enfant soldat du Congo, ambassadeur de bonne volonté à l’ONU (Junior Nzita Nsuami) : Lycée Mme de Staël, Cité administrative de Montluçon (03100), 2014.

laurence.messonnier@orange.fr

Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search