Isabelle Rachel Casta

Professeur des Universités en littérature française. Professeur émérite

EA 4028, Textes et Cultures

Courriel : zacasta@wanadoo.fr

Direction de publications

Isabelle-Rachel Casta (dir.), L’Énigme du mal en littérature de jeunesse, Cahier Robinson n37, mars 2015.

Isabelle-Rachel Casta (dir.), Soigner, guérir, occire… en littérature de jeunesse», Cahier Robinson no 43, mars 2018.

Isabelle-Rachel Casta (dir.), Quand être mort n’est pas une fin, Revue des Lettres Modernes, coll. « Écritures de jeunesse », Garnier, mars 2019.

Isabelle-Rachel Casta (dir.), Buffy tueuse : toutes les fables de ta vie, Pardaillan, n 9, automne 2020.

Isabelle-Rachel Casta, Cédric Hannedouche (dir.), Figures de Justicier(ère)s, du réalisme au surnaturel, Cahier Robinson, à paraître 2e semestre 2021.

Articles

« Quand les raisons de craindre sont les raisons d’espérer : L’hypothèse science-fictive », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n6, octobre 2017, p. 53-67.

« Sublimes ou titubants, les “bals perdus” de la littérature de jeunesse », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n9, juillet 2019, p. 63-90.

« Le tango corse », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n10, janvier 2020, p. 18-36.

Jungle de fer et toit dans la nuit : Roald Dahl, l’amer chocolatier, dans : Philippe Blondeau et Noelle Benhamou (dir.), Roald Dahl, La fabrique d’un imaginaire, Cahier Robinson, n47, mai 2020, p. 37-50.

« Tribulation, rétrogenèse et merveilleux noir… L’épique en littérature de jeunesse », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n11, juillet 2020, p. 33-55

« Vacance/vacances, les beaux étés ratés des romans young adult », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n11, juillet 2020, p. 102-119.

« La Nuit a dévoré le Monde : Expanse, The Strain, The Leftovers, The 100. Pourrissement et/ou raréfaction ? You gonplei ste odon! », Les Eaux vives, bulletin de l’AICL, n11, juillet 2020, p. 210-231.

« Génériques et juvénilisation (Buffy the Vampire Slayer) : vers un escapisme… triste ? », dans : Matthieu Freyheit, Victor-Arthur Piégay (dir.), « Les Enfants au pouvoir ! Pratiques et représentations des mondes sans adultes », Cultural Express [en ligne], n4, 2020, URL : http://cultx-revue.com/revue/les-enfants-au-pouvoir-pratiques-et-representations-des-mondes-sans-adultes

« De la métamorphose au sulfure : pour un romanesque du transfert ?», dans : Anne Besson, Francis Marcoin (dir.)., Littérature de jeunesse et romanesque, Classiques Garnier, coll. « Romanesques » n12, 2020, p. 177-193.

« Quand se sont tus les chiens d’Odessa : sérialité fantastique, aporie féconde ou recyclage permanent ? », dans : Patrick Marot (dir.), Frontières et limites de la littérature fantastique, Classiques Garnier, coll. « Rencontres » n441, 2020, p. 425-451.

Comptes rendus

Marie-Claire Martin, Serge Martin, Quelle littérature pour la jeunesse ?, Klincksieck, coll. « 50 questions », 2009, 200 p., Les Eaux vives, no 3, janvier 2015, p. 206-207

Parlez-moi d’Anne Frank, Nathan Englander, Plon, 2013, 224 p., Les Eaux Vives Bulletin de l’AICL, no 5, février 2017, p. 141-142.

Daniel Compère (dir.), « Journal de Mickey, une publication populaire », Le Rocambole, revue de l’AARP,  no 85 , hiver 2018, Cahiers Robinson, no 46,2019, p. 207-208.

Vittorio Frigerio, Bande dessinée et littérature : intersections, fascinations, divergences, Edizioni Quodlibet, Italie, 2018, 91 p., Cahiers Robinson, no 46, 2019,p. 208-210.

Charles Grivel, Le Corps défait, textes inédits réunis par Ian Geay, Les âmes d’Atala, 2019, 154 p., Cahiers Robinson,no 47, 2019, p. 183-184.

Caroline Raulet-Marcel, Virginie Tellier (dir.), « Littérature de jeunesse et Europe romantique », Cahiers d’études nodiéristes, vol. 2, no 8,2019, 223 p., Strenæ [En ligne], 16 | 2020, mis en ligne le 17 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/strenae/4165

Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search