Sarah Fielding en France

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution d’un ouvrage d’Hélène Pignot, Sarah Fielding en France. Enquête sur la réception d’une romancière anglaise du siècle des lumières (L’Harmattan, 2021).

« Le titre de cet ouvrage peut paraître audacieux. Au XVIIIe siècle, certaines femmes écrivains cachent leur identité sous des astéronymes et n’aspirent apparemment pas à la gloire littéraire. Par-delà les rôles genrés imposés par les mentalités dominantes, elles se sont laissé tenter par l’aventure littéraire et ont connu, en leur temps, de beaux succès d’estime. En Angleterre, Sarah Fielding (1710-1768), soeur de Henry Fielding et amie de Samuel Richardson, qui édita plusieurs de ses livres, est de ce nombre. Cette enquête plonge au cœur des archives pour découvrir les éditions françaises de Sarah Fielding et l’accueil que la critique et le public réservèrent à ses deux romans traduits au XVIIIe siècle. »

Hélène Pignot, ancienne élève de l’ENS de Fontenay-aux-Roses, agrégée d’anglais, est maître de conférences d’anglais à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre du laboratoire PHARE, dirigé par le professeur Laurent Jaffro.

Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search