Un Cahier Robinson consacré à Paul-Jacques Bonzon

Francis Marcoin nous annonce la parution des Cahiers Robinson n°48 (2e semestre 2020), consacré à

PAUL-JACQUES BONZON. A L’OMBRE DES SERIES, DES OEUVRES SINGULIERES

sous la direction de Christine Prévost et Aurélie Gille-Comte Sponville

Cette livraison s’intéresse à la partie de l’œuvre de Paul-Jacques Bonzon qui n’entre pas dans le cadre des séries. Des romans comme Du gui pour Christmas, Les Orphelins de Simitra, L’éventail de Séville, ou encore Le Viking au bracelet d’argent, ont connu un grand succès tant auprès du public que des prescripteurs. Relire ces romans permet d’éclairer le développement de la littérature de jeunesse dans les décennies des Trente Glorieuses.

Relire Bonzon aujourd’hui, c’est aussi mesurer l’écart entre notre monde et celui de l’après-guerre, encore désuet, un monde dans l’attente d’une modernité qui va l’emporter, un monde où les gens semblent avoir des désirs simples mais où l’appel de l’exotisme se fait sentir avec insistance.

SOMMAIRE:

Guillemette TISON : Paul-Jacques Bonzon et les éditions SUDEL

Christine PREVOST : Les contes publiés chez BIAS

Christiane CONNAN-PINTADO : Le tropisme espagnol de Paul-Jacques Bonzon dans ses romans non sériels (1945-1971)

Esther LASO Y LEON : Se forger un destin entre grisaille et soleil

Yves MARION : Le Viking au bracelet d’argent ou « quand un Northman se fait Franc »

Anne LECLAIRE-HALTE et Luc MAISONNEUVE : Le Jongleur à l’étoile de P.-J. Bonzon et Le Faucon déniché de J.-C. Noguès : deux trajectoires différentes

Jacqueline FREYSSINET-DOMINJON : Questions de société dans les romans scolaires de cours moyen et supérieur 1960-1978

Alain CHIRON : On aime bien les HLM avec Paul-Jacques Bonzon, à Bobigny et Stains, surtout pas vers Bezons

Aurélie COMTE-SPONVILLE : Mamadi, le petit roi d’ébène de Paul-Jacques Bonzon : un simple roman d’aventures ?

VARIA

Yves MARION : P.-J. Bonzon dessinateur, ou l’humour au bout du crayon

Alain CHIRON : La Mascotte du cours moyen de S. Gilmar en Rouge et Or : Pantin, qu’il est suprême mon HLM !

Max BUTLEN : Littérature de jeunesse, éthique de la conviction et mobilisation professionnelle

Patrick TOURCHON & Leniiw ROMAN : Essais & transformations : Georges Bayard traducteur

Isabelle-Rachel CASTA : « Gifted and talented »… ou : la noire inspiration leroussienne

***

CENTRE ROBINSON – UNIVERSITE D’ARTOIS 5 RUE DU TEMPLE 62030 ARRAS CEDEX

CONTACT DIFFUSION: Céline Chojnacki : celine.chojnacki@univ-artois.fr

CONTACT RÉDACTION: Francis Marcoin : francis.marcoin@univ-artois.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search