Traduire la littérature pour la jeunesse: bibliographie

Sur ce carnet de recherche, nous avions commencé à publier, il y a quelque temps déjà, une série de billets consacrés à des ressources bibliographiques. Je propose une actualisation de la bibliographie consacrée à la traduction de la littérature pour la jeunesse. Cette liste est longue mais elle n’est pas exhaustive: les contributions pour la compléter sont les bienvenues! Je précise que je n’ai sélectionné que les ressources publiées en français et en anglais. Les propositions d’autres bibliographies sont aussi les bienvenues pour enrichir cette boîte à outils. Merci à toutes et à tous!

Recueils & monographies

TransLittérature, Dossier Littérature de jeunesse, n°54, automne 2018.

TransLittérature, Dossier Traduire pour la jeunesse, n°13, été 1997. Articles en ligne sur http://www.translitterature.fr, rubriques Archives

La traduction à l’ordre du jour, La Revue des livres pour enfants, n°145, printemps 1992 : Odile Belkeddar, « Statu quo d’un statut sans stature… pour les traducteurs de littérature de jeunesse » // François Mathieu, « Servitudes et grandeurs du traducteur » // Christina Heldner, « Une anarchiste en camisole de force, Fifi Brindacier ou la métamorphose française de Pippi Langstrump ».

Histoire des traductions en langue française, vol. XIXe s., chapitre « Littérature d’enfance et de jeunesse », coord. Isabelle Nières-Chevrel, Paris, Verdier, 2012, p.665-726 ; vol. XVIIe-XVIIIe s., chapitre « Livres pour l’enfance et la jeunesse », Isabelle Havelange et Isabelle Nières-Chevrel, 2014, p. 1211-1281 ; vol. XXe s., chapitre « Littérature de jeunesse », coord. Mathilde Lévêque, 2019, p. 981-1052.

Antoine Fabrice (dir.), Traduire pour un jeune public, « Ateliers » 27/2001, Cahiers de la Maison de la Recherche, Université Charles-de-Gaulle – Lille 3.

BattieuwLuc (ed.), La traduction et l’adaptation dans les livres d’enfance et de jeunesse, Colloque international organisé le lundi 14 février 2000, Section belge francophone de l’Ibby, , Bruxelles.

Beau Nathalie, Lorant-Jolly Annick (dir.), Rencontres européennes de la littérature pour la jeunesse, BnF/CNLPJ –la Joie par les livres, 2009.

Blamires David, Telling Tales. The Impact of Germany on English Children’s Books 1780-1918. Open Book Publishers, 2009.

Blau Christoph, von Thüna Ulrich, Karl May in Frankreich, Sonderheft der Karl-May-Gesellschaft Nr. 133, 2006.

Boulaire Cécile, Les Petits Livres d’or. Des albums pour enfants dans la France de la guerre froide, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, 2016.

Chevrel Yves (dir.), Enseigner les œuvres littéraires en traduction, Actes du séminaire national organisé par la direction générale de l’Enseignement scolaire, CRDP de l’Académie de Versailles, 2007: volume 1: Atelier Littérature de jeunesse, p.99-114 ; volume 2 : Isabelle Nières-Chevrel : « Un récit intraduisible : Alice au pays des merveilles », p.49-62.

Coillie, Jan van, & Verschueren, Walter P., Children’s Literature in Translation: Challenges and Strategies. Manchester, UK ; Kinderhook, NY : St Jerome Pub, 2006.

Colin Mariella, La littérature d’enfance et de jeunesse italienne en France au XIXe siècle. Édition, traduction, lecture, Presses Universitaires de Caen, 2011.

Constantinescu Muguras, Lire et traduire la littérature de jeunesse. Des contes de Perrault aux textes ludiques contemporains, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2013.

Coussy, Audrey, Traduction et littérature d’enfance et de jeunesse anglophone (19e– 21e) : Langage, identité, altérité, thèse de doctorat, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 2014.

D’Arcangelo Adele, Elefante Chiara, Illuminati Valeria (dir.), Translating for Children beyond Stereotypes. Traduire pour la jeunesse au-delà des stéréotypes, Bononia University Press, 2019

Diament Nic, Gibello Corinne et Kiéfé Laurence (dir.), Traduire les livres pour la jeunesse : enjeux et spécificités, Hachette, BnF/CNLPJ –la Joie par les livres, 2008.

Di Giovanni Elena, Elefante Chiara, PederzoliRoberta (dir.), Ecrire et traduire pour les enfants, Writing and Translating for Children, Voix, images et mots // Voices, Images and Texts, P.I.E. Peter Lang, 2012.

Douglas Virginie (dir.), État des lieux de la traduction pour la jeunesse, Rouen, PURH, 2014.

Douglas Virginie (dir.), Traduire les sens en littérature pour la jeunesse, Palimpsestes, revue de traduction, 32, 2019 : https://journals.openedition.org/palimpsestes/2989

Douglas Virginie, Cabaret Florence (dir.), La retraduction en littérature de jeunesse / Retranslating Children’s Literature, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2014.

Elefante Chiara, Pederzoli Roberta, D’Arcangelo Adele (dir.), Traduire la littérature de jeunesse, Revue Equivalences, 2019.

Epstein, B. J., Translating Expressive Language in Children’s Literature: Problems and Solutions. Oxford ; New York : Peter Lang, 2012.

Gouanvic Jean-Marc, Sociologie de l’adaptation et de la traduction. Le roman d’aventures anglo-américain dans l’espace littéraire français pour les jeunes (1826-1960), Paris, Honoré Champion, 2014.

Klingberg Göte, Children’s fiction in the hands of translators, Lund, Gleerup, 1986.

–, Children’s Books in Translation: The Situation and the Problems: Proceedings of the Third Symposium of the International Research Society for Children’s Literature, held at Södertälje, August 26-29, 1976. Stockholm : Almqvist & Wiksell International for the Swedish Institute for Children’s Books, 1978.

Lathey, Gillian (ed.), The translation of children’s literature. Clevedon, Multilingual Matters, 2006.

–, The Role of Translators in Children’s Literature: Invisible Storytellers. New York: Routledge, 2010.

–, Translating Children’s Literature. Londres ; New York : Routledge, 2016.

Leroy du Cardonnoy Eric (dir.), Karl May en France, une réception manquée, Strenae 9, 2015.

Litaudon-Bonnardot Marie-Pierre, Les Abécédaires de l’enfance. Verbe et Image, Presses Universitaires de Rennes, IMEC, 2014.

Maguire, Nora, and Beth Rodgers (ed.), Children’s Literature on the Move: Nations, Translations, Migrations, Dublin, Four Courts, 2013.

Mathieu-Colas Marie-Pierre et Michel, Le dossier « Club des Cinq » (« The Famous Five » d’Enid Blyton), Magnard, l’école. Collection lecture en liberté, 1983

Oittinen Riitta, Translating for Children, Garland Publishing, Inc., New York &London, 2000.

Oittinen Riitta (dir.), Revue Meta, XLVIII, 1-2, 2003 : Volume 48, Traduction pour les enfants / Translation for children: https://www.erudit.org/fr/revues/meta/2003-v48-n1-2-meta550/

Pederzoli Roberta, La traduction de la littérature d’enfance et de jeunesse et le dilemme du traducteur, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2012.

Richet Bertrand (dir.), Le Tour du monde d’Astérix, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 2011.

Thomson-Wohlgemuth, Gabrielle, Children’s Literature and its Translation. An Overview. Surrey : University of Surrey, 1998.

Articles et communications publiées

Boulaire Cécile, « De quelques albums chinois des années 1970 », La Revue des livres pour enfants, n°215, février 2004, p.109-117.

Chèvre Mathilde, « La traduction de la littérature jeunesse – Étude des mouvements de traduction entre les langues européennes et l’arabe » au sein du programme de recherche Traduire en Méditerranée, février 2011.

Colin Mariella,« Comment Pinocchio a parlé français », Transalpina n° 9, La traduction littéraire. Des aspects théoriques aux analyses textuelles, 2006, p. 149-168.

Colin Mariella, « Cent ans de Cuore en France : réception, traduction, lecture », History of Education & Children’s Literature, 2006, n° 1, p. 30-49.

Epstein, B. J., “Manipulating the Next Generation: Translating Culture for Children”. Papers: Explorations into Children’s Literature, 20 (1), p.41–76, 2010.

Friot Bernard, « Traduire la littérature pour la jeunesse », Le Français aujourd’hui, 2003/3, n°142, p.47-54.

Heywood Sophie, « Pippi Longstocking, Juvenile Delinquent? Hachette, Self-Censorship and the Moral Reconstruction of Postwar France », Itinéraires [En ligne], 2015-2 | 2016, mis en ligne le 15 février 2016. URL : http://itineraires.revues.org/2903 ; DOI : 10.4000/itineraires.2903

Lévêque Mathilde, « Le cas du Chanoine Schmid : un déluge de traduction avant la mort et l’oubli », in Cahiers d’études germaniques, numéro 59, octobre 2010, p.67-78.

–, « Traduire pour Mame », in La maison Mame à Tours (1796-1975) : deux siècles d’édition pour la jeunesse, Cécile Boulaire (dir.), PUR/PUFR, 2012, p.363-380.

–, « Les récits pour la jeunesse d’Amalia Schoppe en France (1791-1858) : un exemple du miroir déformant de la traduction religieuse », in Mariella Colin (dir.), Les catéchismes et les littératures chrétiennes pour l’enfance en Europe (XVIe-XXIe siècles), Presses Universitaires de Bordeaux, 2014, p.183-198.

–, « Aux origines de la collection Maïa chez Stock (1925-1926) », Strenae, 11, La collection, fabrique éditoriale des œuvres pour la jeunesse : l’apport des archives, Marie-Pierre Litaudon (dir.) : 11 | 2016, mis en ligne le 20 octobre 2016. URL : http://strenae.revues.org/1618 ; DOI : 10.4000/strenae.1618

–, « Traduire pour la jeunesse en France, 2000-2015 », in 10 anni di mediAzioni, revue Mediazoni, n°19, 2016 : http://www.mediazioni.sitlec.unibo.it/index.php/no-19-dieciannimediazioni.html

–, « Cette petite sorcière est-elle si délicieuse ? », Itinéraires [En ligne], 2015-2 | 2016, mis en ligne le 15 février 2016 : http://itineraires.revues.org/2839

–, « Quand les souris dînent au clair de lune et que les chats font des chiens : réflexions sur le statut de l’œuvre originale dans quelques albums traduits pour la jeunesse », in Des copies originales: les traductions sans texte premier, Claudine Le Blanc, Muriel Detrie (dir.), Revue TRANS- [En ligne],  | 2017, mis en ligne le 10 octobre 2017. URL : http://trans.revues.org/1706 ; DOI : 10.4000/trans.1706

Letourneux Matthieu, « Emilio Salgari et la France ou les mésaventures du Boussenard italien », dans:Pollone Eliana et de Re Fiorentin Simona (dir.), I miei volumi corrono trionfanti, Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2005, p.31-45.

–,  « Circulation internationale des imaginaires et séries culturelles ; les traductions de romans d’aventures dans l’entre-deux guerres », in Stéphanie Delneste, Jacques Migozzi, Olivier Odaert et Jean-Louis Tilleuil (dir.) Les racines populaires de la culture européenne, Peter Lang, 2014, p.27-37.

Mathieu François, « Traduire pour la jeunesse : un état des lieux », dans Traduire pour les enfants. TransLittératures 13 (été 1997), p. 24-31.

Nières-Chevrel Isabelle, « La traduction dans les livres pour la jeunesse », La Littérature de jeunesse (CRDP Rennes), 1980, p.63-103.

–, « La traduction dans l’édition pour la jeunesse: 1840-1925. Approche chiffrée », Cahiers du CERULEJ,  « Traduction et adaptation en littérature d’enfance et de jeunesse », 1985, n° 1, p.99-114.

–, « Une Europe des livres de l’enfance ? », in Livres d’enfants en Europe, Ville de Pontivy, Agence des coopération des bibliothèques de Bretagne (COBB), Château des Rohan, 13 juin – 18 octobre 1992.

–, « Traduction et création », in Mythe, traduction et création; la littérature de jeunesse en Europe, collection « BPI en actes », Centre Georges Pompidou, 1998, p.103-123.

–, « La lecture du traducteur », Atala, « La traduction », n° 2, 1999, p.115-125.

–, « Henri Bué, premier traducteur français d’Alice’s Adventures in Wonderland », in Lewis Carroll ; jeux et enjeux critiques, Presses universitaires de Nancy, 2003, p.73-85.

–, « Traduire In the Night Kitchen, ou de la difficile lecture d’un album », dans Mεta (Presses de l’Université de Montréal), vol. 48, n° 1-2, mai 2003, Traduction pour les enfants/ Translation for Children, pp. 154-164. en ligne: http://www.erudit.org/revue/meta/2003/v48/n1-2/006964ar.html

–, « Heidi en France ; un rendez-vous manqué », Johanna Spyri und ihr Werk-Lesarten, Chronos Verlag, Zürich, 2004, 117-137.

–, « Présence de la traduction », in Babar, Harry Potter & Cie : Livres d’enfants d’hier et d’aujourd’hui, Olivier Piffault (dir.). BnF, 2008, p. 402-409.

–, « Retraduire un classique : Dépoussiérer Alice? », Jeunesse: Young People, Texts, Cultures, Volume 1, Issue 2, Winter 2009, p.66-84.

–, « Relire Heidi aujourd’hui. La Suisse entre culture ancestrale et modernité », Strenae, 2/2011, mis en ligne le 21 juin 2011. http://strenae.revues.org/266.

–, “Traduction”, article du Dictionnaire du livre de jeunesse, Isabelle Nières-Chevrel et Jean Perrot (dir.), Editions du Cercle de la Librairie, 2013, p.935-939.

–, « Des sources nouvelles pour L’Ami des enfants de Berquin », Revue d’Histoire littéraire de la France, décembre 2014, n°4, p. 807-828.

–, « Les albums de Maurice Sendak : quelques problèmes de traduction », in Florence Gaïotti et Eléonore Hamaide (dir.), Max et les Maximonstres a 50 ans. Réception et influence des œuvres de Maurice Sendak en France et en Europe, BNF/CNLJ, janvier 2015, p. 69-77.

–, « Heidi et ses langues. De Zurich à Tokyo », in Barbara Cassin et Nicolas Ducimetière (dir.),Les Cartes de la traduction. Babel à Genève, Paris, Gallimard, nov. 2017 (exposition 10 nov. 2017-25 mars 2018)

Nikolajeva Maria, « What Do We Translate When We Translate Children’s Literature ? », in Beckett Sandra Lee et Nikolajeva Maria (dirs.), Beyond Babar: the European tradition in children’s literature, Lanham (Md.), Children’s Literature Association and the Scarecrow Press, 2006.

O’Sullivan Emer, « Narratology meets Translation Studies, or, The Voice of the Translator in Children’s Literature », Meta, XLVIII, 1-2, 2003.

–, « Does Pinocchio have an Italian passport?: what is specifically national and what is international about classics of children’s literature », In Children’s Literature Review. 135, 2008, p. 179-189.

–, « A sense of place? The Irishness of Irish children’s literature in translation », in Young Irelands: studies in children’s literature. Thompson, M. S. (ed.). Dublin: Four Courts Press, 2011, p. 137-153

–, « Children’s Literature and Translation Studies », in The Routledge Handbook of Translation Studies, Millan-Varela, C. & Bartrina, F. (eds.). London, New York: Routledge, Taylor & Francis Group, 2013, p. 451-463.

–, « Englishness in German translations of Alice in Wonderland », in Interconnecting Translation Studies and Imagology. van Doorslaer, L., Flynn, P. & Leerssen, . J. (eds.). Amsterdam, Philadelphia: John Benjamins Publishing Company, 2016, p. 87-107.

–, “Translating children’s literature: what, for whom, how, and why. A basic map of actors, factors and contexts », In Belas Infiéis,  8, 3, 2019 p. 13-35.

Shavit Zohar, “Translation of Children’s Literature as a Function of its Position in the Literary Polysystem”, in Modern Realistic Stories for Children and Young People, 16th IBBY Congress: München, 1978, p.180-187.

–, « Cultural Translation: Ideological and Model Adjustment in Translation of Children’s Literature », in Gabriele von Glasenapp, Ute Dettmar, and Bernd Dolle-Weinkauff (eds.), Kinder- und Jugendliteraturforschung international: Ansichten und Aussichten. Peter Lang: Frankfurt am Main, 2014, p.31-52.

Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Mathilde Lévêque dit :

    Je remercie Virginie Pfeiffer qui m’a indiqué plusieurs références qui viennent compléter cette bibliographie. Les suggestions sont les bienvenues (pour des publications en français et en anglais).

  2. Mathilde Lévêque dit :

    Un grand merci également à Isabelle Chevrel, qui a apporté son concours à ce billet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.