Le Chat botté dans ses expansions hypertextuelles

Cycle « Un jour, un conte »

Journée d’étude 2 organisée par Bochra et Thierry Charnay

Université de Lille Maison de la Recherche Campus Pont de bois

3 février 2020

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Bochra Charnay, Université de Lille

Thierry Charnay, Université de Lille

Natacha Rimasson-Fertin, Université Grenoble-Alpes

Marie-Agnès Thirard, Université de Lille

PROGRAMME

9h : Accueil

9h15 : Présentation, Bochra Charnay, Alithila Université de Lille

9h30 : Thierry Charnay, Alithila, Université de Lille : Contractualisation et véridiction dans l’ethno-conte français de l’animal décepteur et bienfaiteur

10h : Pierre-Emmanuel Moog, École des hautes études en sciences sociales, Paris : Un chat fort peu civil (la mécanique de la ruse)

10h30 : Discussion et pause

11h :  Bochra Charnay, Alithila, Université de Lille : Quand le chat devient singe dans les versions maghrébines : mise en scène et représentation d’une ascension sociale

11h30 : Gislaine Chagrot, Bibliothèque Nationale de France, Paris : Quand Doré transforme un chat en icône

12h : Discussion

12h15 :  Pause déjeuner

14h : Édith Marcq, Alithila, Université de Lille : Les représentations du Chat botté par des artistes de l’entre-deux-guerres

14h30 : Natacha Rimasson-Fertin, Université Grenoble-Alpes : Mais qui est vraiment le Chat Botté ? la réponse de Grimm’s Manga  de Kei Ishiyama

15h : Discussion et pause

15h30 : Nadège Langbour, Université de Rouen / Université du Mans : De la ruse à la schizophrénie : la réécriture du Chat botté dans les fictions pour adultes

16h : Marie-Agnès Thirard, Alithila, Université de Lille : Le chat botté un conte subversif ?

16h30 : Discussion et clôture de la journée

Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.