Acteurs et témoins en littérature de jeunesse: Max Butlen

Nous avons le plaisir d’annoncer que le séminaire Acteurs et témoins en littérature de jeunesse organisé par le groupe “Littérature et cultures de l’enfance” (Équipe Textes & cultures, Université d’Artois, Arras) recevra Max Butlen, le vendredi 24 janvier, 14 heures, salle IO.02 de la maison de la recherche.

Le parcours de Max Butlen, maitre de conférences honoraire à l’INSPE de l’université de Cergy-Pontoise, fondateur du master littérature de jeunesse de cette université, apparait corrélé à la montée, dans les années 80/ 90, des problématiques liées à la formation des lecteurs comme à celle de leurs enseignants, à l’affirmation de la littérature de jeunesse dans les champs éducatifs et culturels, à la mise en place de politiques de lecture.
Son évolution personnelle s’enracine tout à la fois dans l’expérience de l’enseignement des lettres en zone d’éducation prioritaire, dans des engagements syndicaux et politiques pour une démocratisation des systèmes éducatifs et des politiques culturelles, dans une activité initialement militante pour la promotion de la littérature de jeunesse, dans une carrière de formateur et d’enseignant chercheur.
Son développement professionnel résulte d’une recherche de professionnalisation de l’action, d’une volonté d’universitarisation de la réflexion, et de la nécessaire reconnaissance institutionnelle de l’activité. Cette triple orientation semble en correspondance avec certains infléchissements observables dans le jeu des acteurs du domaine de la lecture et de la  littérature de jeunesse, ces quarante dernières années.

Max Butlen est le fondateur de la revue ARGOS. Il a été responsable de la mission nationale “Lecture, bibliothèques et maitrise de la langue” au ministère français de l’Éducation nationale et au ministère de la Culture et consultant de 1994 à 1998 pour le ministère brésilien de l’Éducation pour le programme international “Pró-Leitura na formação de professores”. Il a publié de nombreux articles, notamment dans Le Français aujourd’hui. Il est l’auteur de l’ouvrage Les politiques de lecture et leurs acteurs,1980-2000, INRP, Lyon, janvier 2008, 614 p.

 

 

Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.