Enfances dystopiques

Nous signalons ce colloque, auquel participent plusieurs membres de l’Afreloce.

Colloque international organisé par Sylvie Servoise (3L. AM, Le Mans-Université) avec le soutien du laboratoire 3L. AM (Langues, Littératures et Linguistique des Universités d’Angers et du Mans), du programme EnJeu[X] Enfance et Jeunesse de la Région Pays de Loire (Université d’Angers) et de la Chaire UNESCO/Université de Nantes.

les mercredi 19 juin, jeudi 20 juin et vendredi 21 juin 2019

à l’ESPE – Le Mans-Université (le 19 juin) et dans la Salle Pierre Belon, Bibliothèque Universitaire, Le Mans-Université  (les 20 et 21 juin)

Responsable : Sylvie Servoise

http://dystopiques.sciencesconf.org

Programme : Mercredi 19 juin : salle de conférences de l’ESPE

13 h30 : accueil

14 h: ouverture du colloque par Delphine Letort (directrice du 3L. AM)

14 h15 :  présentation du programme, par Sylvie Servoise (Maîtresse de conférence, Littérature comparée, Le Mans Université)

14 h 30 : conférence d’ouverture, par Susan Suleiman (Professeure émérite, Littérature française et Littérature comparée, Harvard University)

15 h 30 : pause

Séance 1 : Topiques de la dystopie

16 h: Patrick Savidan (Professeur de philosophie politique et éthique, Université Paris-Est Créteil Val de Marne) : Dystopie et utopie négative : Theodor Adorno et Walter Benjamin.

16 h30 : Christian Chelebourg (Professeur, Littérature française et Littérature de Jeunesse, Université de Lorraine) : Les générations perdues de l’imaginaire écofictionnel.

17 h 30 : pause

18 h: table ronde dans la Salle bleue (MSH, 1er étage)

Ecrire des dystopies aujourd’hui , pour quoi faire ? avec Katrina Kalda, Davide Longo et Antoine Volodine, écrivains  (discussion animée par Sylvie Servoise).

La table ronde sera suivie d’une séance signature dans le hall de la MSH

Jeudi 20 juin : salle Pierre Belon, Bibliothèque universitaire : Séance 2 : Naître et grandir dans un univers dystopique

9 h30  :  Manon Grand (Doctorante en Littérature comparée, Laboratoire 3L.AM, Université d’Angers) Et si les nouveau-nés faisaient des rêves, personne n’en savait rien”. Statut du nourrisson dans les récits dystopiques contemporains

10 h: Esther Laso y León (Professeure de Langue et littérature françaises et traduction, Université d’Alcalá, Madrid, Espagne) : Apprendre, jouer, grandir dans un univers dystopique

10 h 30 : Laurent Bazin (Maître de conférences, Littérature française, Université de Versailles-Saint-Quentin) : Dys-topique : états et empires de l’adolescence

11 h15 : pause

11 h30 : Frédéric Regard (Professeur de Littérature anglaise, Paris-Sorbonne) : Le Joyau perdu : dystopie, enfance et humanisme (de Huxley à Atwood).

12 h: Juliette Morice (Maîtresse de conférences, Philosophie et Littérature, Le Mans-Université) : L’enfance, partout et nulle part. À propos de The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood

Séance 3 : Politique et éthique dystopiques

14 h15 : Jean-Paul Engélibert (Professeur, Littérature comparée, Université Bordeaux-Montaigne) : Faillite de la transmission dans trois romans apocalyptiques : les enfants dans The Scarlet Plague (Jack London, 1912), Quinzinzinzili (Régis Messac, 1935) et L’Uomo verticale (Davide Longo, 2010)

14 h 45 :  Eléonore Hamaide-Jager (Maîtresse de conférences, Littérature française, Université d’Artois) : La politisation du mal : une spécificité dystopique ?

15 h 30 : pause

Séance 4 : Dystopies de l’Est

15 h45 : Ewa Drab (assistante conférencière, Institut des Langues Romanes et de Traduction à l’Université de Silésie, Katowice, Pologne) : Le portrait d’une génération souterraine dans le roman post-apocalyptique à la polonaise : Otchłań de Robert J. Szmidt

16 h15 : Anna Saignes (Maîtresse de conférences HDR, Littérature comparée, Université de Grenoble Alpes) : Enfances dystopiques, enfances polonaises dans les années 1980 : à propos de Wroniec de Pawel Dukaj

16 h45  : Déborah Lévy-Bertherat (Maîtresse de conférences en Littérature comparée, Ecole Normale Supérieure, Paris) : L’enfance comme dystopie dans Le livre du rire et de l’oubli  de Kundera 

Vendredi 21 juin : salle Pierre Belon, Bibliothèque Universitaire : Séance 5 : Questions de genre (1) : les frontières génériques de la dystopie

9 h30  : Elaine Despres (Chercheuse, UQAM, Montréal, Québec) : Künstlerroman postapocalyptique : Riddley Walker de Russell Hoban

10 h : Marianne Berissi (Maîtresse de conférences, Littérature française, Espe de Paris) : L’univers dystopique de Manuela Draeger, un espace poétique de secours ?

10 h30 : Christiane Connan-Pintado (Maîtresse de conférences émérite, Littérature française, Université de Bordeaux-ESPE d’Aquitaine). Petits Poucets en dystopie, avec les contes pour viatique

11 h15 : pause

11 h30 : Gilles Viennot (Assistant Professor of French, University of Arkansas, Fayetteville, Etats-Unis) : Les enfants-martyrs dans les romans de René Belletto

12 h: Francesca Orestano (Professeure, Università degli Studi, Milan, Italie) : Oz in Italy: dystopian fantasy in Calvino and Arpino

Séance 6 : Questions de genres (2), la dystopie au féminin

14 h 15 : Marie Leduc (Chercheuse, Université de Montréal, Québec) : La jeune fille face aux regards : sacrifice de l’innocence et du féminin dans The Hunger Games

14 h45 : Anne-Laure Fortin-Tournès (Professeure de Littérature anglaise, Le Mans-Université) : Genre et dystopie : une adaptation cinématographique de Lord of the Flies au féminin est-elle possible ?

15 h30 : pause

Séance 7 : Usages possibles de la dystopie

15 h 45 : Anne Besson (Professeure, Université d’Artois) :

L’armée des jeunes lecteurs ? Usages politiques de l’imaginaire dystopique

16 h 15 : Edwige Chirouter (Maîtresse de conférences HDR/ Chaire Unesco, Philosophie, Université de Nantes) : Philosopher à partir d’expériences de pensée, l’exemple de L’anneau de Gygès et de Sa majesté des mouches

17 h: clôture du colloque

Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.