Mauvaises filles en littérature de jeunesse

Le dossier n°20 d’Education comparée, revue de l’Association Francophone d’Education Comparée (AFEC), s’intitule » Mauvaises filles en littérature de jeunesse. Education et rééducation en question(s) « . Il a été coordonné par Christiane Connan-Pintado, Esther Laso y Léon, Stéphanie Rubi et Gilles Béhotéguy et l’on y retrouve des contributions de plusieurs membres de l’Afreloce. Le sommaire ainsi que les résumés des articles sont disponibles sur ce site: http://web.mediateam.fr/afec/

Voici le résumé de l’introduction de ce dossier, transmis par Christiane Connan-Pintado, que nous remercions:

Choisir pour objet d’étude celles que l’on désigne comme « mauvaises filles » dans le champ du livre de jeunesse européen implique d’interroger une telle dénomination et son évolution depuis le XIXe siècle. Qu’est-ce qu’une « mauvaise fille », suivant les contextes, les auteurs, les œuvres ? Quel est le sens de cette stigmatisation ? Quelles en sont les conséquences ? Comment les représentations et stéréotypes de genre pèsent-ils sur cette désignation ? Si la qualification de « mauvaise fille » est envisagée à partir de la sexualité et de la déviance par les historiens et les sociologues, la littérature de jeunesse, historiquement éducative, propose différents modèles et contre-modèles à travers des catégories récurrentes de personnages : orphelins livrés aux aléas des mauvaises rencontres, enfants contraints par les lois familiales ou scolaires, ou « enfants terribles », toutes catégories qui se déclinent volontiers au féminin. A partir du regard porté sur les « mauvaises filles » selon les époques et les présupposés idéologiques, se posent prioritairement des questions d’éducation et de rééducation. L’analyse comparative des représentations de la « mauvaise fille » en diachronie et en synchronie permet d’aborder les questions éducatives qui se posent dans les différents contextes historiques et géoculturels envisagés.




Citer ce billet
Mathilde Lévêque (2019, 4 mars). Mauvaises filles en littérature de jeunesse. Le magasin des enfants. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://magasindesenfants.hypotheses.org/8022

Mathilde Lévêque

Professeure de littérature - Littérature de jeunesse Université Sorbonne Paris Nord Membre de l'équipe de recherche Pléiade (ER 7338)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search