Traduire les sens en littérature pour la jeunesse

La revue de traduction Palimpsestes consacre son nouveau numéro (le 32e) à la traduction en littérature pour la jeunesse. Tous les articles sont en ligne et accessibles ici. Voici la présentation de ce numéro, coordonné par Virginie Douglas:

“Pour la première fois, Palimpsestes consacre un numéro complet à la traduction pour la jeunesse, qui est abordée sous l’angle des sens. Les auteurs, soit traductologues soit spécialistes de littérature pour la jeunesse, se sont penchés sur la question de la spécificité qu’il y a à traduire pour un jeune public.

La sensorialité est souvent mise au premier plan des thématiques du livre pour la jeunesse, en particulier par le biais du rapport au corps, à la nourriture ou à la nature. Mais même lorsque le plaisir des sens stimule les inventions langagières du traducteur, on constate que la description de cette sensorialité donne volontiers lieu à des adaptations en traduction, en raison des différences culturelles qui séparent la langue source de la langue cible. Le plus sollicité des cinq sens dans l’album et la bande dessinée est sans nul doute la vue. Mais l’image ne passe pas si naturellement d’une langue-culture à une autre et la traduction du rapport texte-image reste l’un des écueils majeurs dans ces supports.

La traduction pour la jeunesse se doit aussi d’être intermédiale, dans un domaine où l’adaptation est reine et où les « produits dérivés » abondent, ce qui pose des problèmes particuliers mais nourrit également la création à mesure que le texte s’enrichit de ses allées et venues d’une langue à une autre, d’un média et à un autre, voire d’un public à un autre.”

Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.