Question sur Claudel

Voici une demande de Didier Alexandre, professeur de littérature à Paris IV Sorbonne, qui achève actuellement la nouvelle édition Pléaide du théâtre de Claudel.
Dans la “Nuit de Noël 1914″ on lit en effet:
Pléiade théâtre II p. 585: ” Et ne vous a t on jamais montré dans les images ce même puits où Jacquin et Jacqueline s’amusaient à secouer leur édredon qui devenait aussitôt des masses de flocons et un épais manteau de neige sur les Vosges et toute la Lorraine?”
Il est évidemment difficile de localiser cela. Auriez vous une idée?
Si vous avez une suggestion à me faire, merci de poster vos reponses.

Mathilde Lévêque

Professeure de littérature - Littérature de jeunesse Université Sorbonne Paris Nord Membre de l'équipe de recherche Pléiade (ER 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. François dit :

    Le motif de l’édredon/oreiller secoué et des plumes qui se transforment en neige se retrouve dans Frau Holle des frères Grimm (conte n°24). Peut-être l’histoire de Jacquin et Jacqueline est-elle une traduction/adaptation alsacienne de ce conte?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search