Exopsition Boutet de Monvel à Orléans

Une exposition intitulée Boutet de Monvel face à Jeanne d’Arc, la fabrique d’une icône se tient du 27 avril au 16 septembre 2018 à l’Hôtel Cabu, Musée d’Histoire et d’Archéologie, Orléans.

En 1896, l’éditeur Plon commande au peintre et illustrateur à succès d’origine orléanaise Louis-Maurice Boutet de Monvel (1850-1913) un album pour enfants consacré à Jeanne d’Arc. Sa réception est sans appel : le succès est tel qu’il sera rapidement traduit dans plusieurs langues et fera la renommée de son auteur jusqu’aux États-Unis. Il est le seul album sur Jeanne d’Arc de cette époque à être encore édité aujourd’hui dans plusieurs langues.

Pour ce projet, Boutet de Monvel a réalisé des centaines de dessins préparatoires, comme l’implique sa formation de peintre d’histoire. En 2016, l’atelier du peintre et celui de son fils Bernard Boutet de Monvel ont été dispersés par leurs descendants lors de deux ventes aux enchères exceptionnelles qui ont permis au musée des Beaux-Arts d’Orléans d’acquérir plusieurs lots pour compléter ses collections avec des œuvres de ce prestigieux artiste orléanais. 95 dessins et la monumentale Vision de Jeanne d’Arc, commandée pour la basilique de Domrémy, ont pu rejoindre le musée. Ces dessins sont présentés pour la première fois afin de revenir sur la genèse de ce livre d’images qui a profondément marqué l’iconographie johannique.

A la fin du XIXe siècle, Jeanne d’Arc cristallise le sentiment patriotique et le sentiment religieux en France et son image est largement popularisée, dans les arts et la littérature, y compris auprès des plus jeunes. C’est dans ce contexte culturel que Louis-Maurice Boutet de Monvel, un des grands noms de la peinture de son temps, né à Orléans en 1850, réalise entre 1894 et 1909, toute une série d’œuvres consacrée à la vie de Jeanne d’Arc. Les dessins acquis en 2016, avec l’aide des Amis des Musées d’Orléans, sont mis en relation avec les trois projets pour lesquels ils étaient destinés : l’album pour enfants publié en 1896, un cycle de peintures monumentales pour Domrémy et un autre pour le sénateur Clark (National Gallery de Washington).

Le parcours

Une première salle permet d’approcher le travail préparatoire de l’arriste en tant qu’illustrateur. Ses croquis sont associés aux illustrations de son album Jeanne d’Arc. Les scènes marquantes de la vie de Jeanne d’Arc y sont représentées depuis sa jeunesse à Domrémy jusqu’à sa fin à Rouen. Paru en 1896, cet album ne ressemble en rien aux précédents ouvrages sur le sujet destinés aux enfants. Très dynamique, l’ensemble bénéficie de l’approche de Boutet qui allie les connaissances du peintre d’histoire, habitué aux représentations narratives, et celles de l’illustrateur, champ dans lequel il a déjà réalisé plusieurs albums à succès. Les illustrations occupent régulièrement des pages doubles. L’ouvrage connaît un succès retentissant en France puis à l’étranger, notamment aux États-Unis. Il est le seul album sur Jeanne d’Arc de cette époque à être encore édité aujourd’hui dans plusieurs langues. Plusieurs éditions de 1896 à aujourd’hui sont présentées dans des vitrines (en français, en anglais, en japonais, en espagnol) et révèlent le caractère intemporel de cette œuvre novatrice.

Dans une deuxième salle, des croquis sur la vie de Jeanne d’Arc sont présentés en relarion avec les deux projets picturaux qui sont commandés à Boutet de Monvel à la suite de son album : des peintures pour la nef de la basilique de Domrémy dédiées à Jeanne d’Arc et des tableaux pour New York. Le format qu’implique la destination des œuvres, dans un édifice religieux, nécessite de nouvelles études de compositions et donc de nouveaux croquis de personnages. Le projet de Domrémy sera abandonné après la réalisation des deux premières compositions, Boutet de Monvel étant trop malade pour poursuivre l’exécution. La Vision de Jeanne d’Arc a pu être acquise en 2016 par le musée d’Orléans et elle accueille aujourd’hui le visiteur. Une reproduction est proposée dans la salle, encourageant le visiteur à découvrir l’original, actuellement visible dans le hall du musée des Beaux-Arts d’Orléans.

 

Fort de sa renommée outre-Atlantique, Boutet de Monvel est sollicité pour une troisième commande johannique. A fin de décorer son palace de New York, le sénateur américain William Andrews Clark souhaite six tableaux en format plus réduit sur la vie de Jeanne d’Arc, inspirés de la série des peintures prévues pour Domrémy. Boutet de Monvel les réalisera laborieusement entre 1906 et 1913. Souffrant de problèmes pulmonaires depuis la guerre de 1870, il meurt à Nemours en 1913. L’exposition propose de découvrir des croquis pour deux des six tableaux commandés par le sénateur Clark. L’ensemble de la série des tableaux de Boutet de Monvel commandés par Clark sont aujourd’hui visibles à la National Gallery of Art de Washington : ils sont présentés ici sur une grande table numérique permettant de découvrir les détails de ces compositions.

Ces dessins d’atelier de la vie de Jeanne d’Arc par Boutet de Monvel sont accompagnés de prêts de documents issus du Centre Jeanne d’Arc, du fonds local de la Médiathèque d’Orléans et du Centre Charles Péguy. L’exposition a bénéficié du soutien de la Société des Amis des musées d’Orléans et de l’aide précieuse du personnel de recherche spécialisée de la National Gallery of Art de Washington et de l’Art Institute de Chicago.

Commissariat de l’exposition : Virginie Chevalot, Centre Jeanne d’Arc. Autour de l’exposition:

Conférences :

  •   Vendredi 4 mai à 18h : La Jeanne d’Arc de Boutet de Monvel ; enjeux et contexte. Par Olivier Bouzy. Auditorium Musée des Beaux-Arts.
  •   vendredi 15 juin à 18h : Jeanne d’Arc par Louis-Maurice Boutet de Monvel à travers la presse américaine, fin XIXe début XXe siècles. Par Virginie Chevalot. Centre Charles Péguy.

Visites guidées :

  •   Dimanche 6 mai à 15h
  •   Dimanche 3 juin à 15h
  •   Dimanche 1er juillet à 15h
  •   Dimanche 5 août à 15h

Musée d’Histoire et d’Archéologie

Square Abbé Desnoyers à Orléans – 02 38 79 25 60
Du mardi au dimanche 10h-13h/14h-18h
Tarifs : 3€/6€, gratuité pour les moins de 18 ans
Billet d’entrée donnant accès dans la journée à l’ensemble des musées d’Orléans

www.orleans-metropole.fr Facebook
Twi er #OrleansMetropole #MBAOrleans


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *