Exposition « Le 68 des enfants »

Une exposition intitulée « Le 68 des enfants, L’album jeunesse fait sa révolution » se tient du 2 mai au 28 juillet 2018 à la médiathèque Françoise Sagan (Paris 10e).

Mai 1968 et les mouvements de protestation qui ont bouleversé l’Europe et les USA durant une décennie se caractérisent avant tout par la rébellion d’une partie de la jeunesse. C’est aussi un moment charnière pour le livre pour enfants. Un grand vent de liberté traverse l’édition, dont une des grandes figures, François Ruy-Vidal, sera particulièrement mise à l’honneur, suite au don de ses archives au fonds patrimonial Heure Joyeuse. Ses collaborations au sein de plusieurs maisons en font un acteur incontournable de la période. Les dessins originaux, correspondance, dossiers de fabrication rassemblés révèlent l’émergence d’une génération de jeunes talents de l’illustration et du graphisme, comme Nicole Claveloux, Étienne Delessert, Henri Galeron, Claude Lapointe ou encore Agnès Rosenstiehl.

L’ordre du jour pour ces pionniers est de bousculer toutes les conventions. Des albums pop et psychédéliques côtoient des livres d’art abstrait ; alors que le mouvement féministe publie des fables anti-sexistes pour petites filles, d’autres courants contestataires produisent des fables écologiques, des manuels de révolte politique pour écoliers, ou bien des journaux radicaux écrits par des élèves eux-mêmes.

L’exposition s’appuie sur le travail de chercheurs en littérature jeunesse dans le cadre d’un programme européen dirigé par Sophie Heywood et s’accompagne d’une sélection d’albums de l’époque à feuilleter sur place. Clin d’œil entre hier et aujourd’hui, les étudiants des Arts décoratifs de Strasbourg s’en sont inspirés pour créer des dessins spécialement pour cette exposition.

Visites commentées de l’exposition :

Samedis 5 et 26 mai, 9 et 23 juin, 7 juillet 2018 de 10h30 à 12h, sur inscription.

Autour de l’exposition :

Journée d’études « Le 68 des enfants : albums en révolution, quel héritage ? », le 17 mai 2018, Médiathèque Françoise Sagan. Tous renseignements sur le site du Centre national de la littérature pour la jeunesse.

Atelier d’écriture : « Les murs ont la parole », avec Frédérique Anne samedi 5 mai 2018 de 10h30 à 13h

Concours d’écriture : « Mai 68, l’imagination au pouvoir ! », du 20 avril au 13 mai 2018

L’Heure de la découverte : « Origines et destins des illustrateurs de la galaxie Quist, par Loïc Boyer », mercredi 16 mai de 19h à 20h

Rencontre : « Poésie et RévolutionS », Leslie Kaplan et Florence Pazzottu dans le cadre du Marché de la Poésie, mardi 22 mai de 19h à 21h

Atelier création d’affiches avec Valentin Bigel, samedi 26 mai de 14h à 16h30

Table ronde : « Mémoires vives de Mai 68 », jeudi 31 mai de 19h à 21h

Rencontre : « Mes années 70 : parcours d’une auteure illustratrice », rencontre avec Claudine Desmarteau, samedi 2 juin 2018 de 16h à 18h

HORS LES MURS à la Bibliothèque Nationale de France : Conférences du CNLJ, « Le 68 des enfants : livres pour enfants et contre-culture », par Sophie Heywood, vendredi 4 mai 2018 de 10h à 12h30


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *