Parution des Cahiers Robinson n°40: Une radio pour la jeunesse

[crédits illustration: Australian Broadcasting Corporation, « Kindergarten of the Air », Creative Commons by-nc-nd. Cité d’après Syntone]

crNous sommes heureux de vous annoncer la parution des Cahiers Robinson n°40, Une radio pour la jeunesse. Ce numéro a l’ambition d’ouvrir un champ d’études sur un sujet peu travaillé. Il adopte une perspective essentiellement historique et informative puisque les grandes émissions pour la jeunesse ont disparu. Il s’intéresse à de grands éducateurs comme Lisa Tetzner ou Janusz Korczak, à des artistes comme Alain Saint-Ogan, à des journalistes comme Jacques Pauliac, qui ont inventé ou nourri un nouveau mode d’expression. L’ensemble de cette livraison considère à la fois les aspects éducatifs et récréatifs de ce medium qui a rassemblé les familles autour de jeux ou de feuilletons devenus des lieux de mémoire. Des contributions portent également sur des émissions plus récentes comme « L’As-tu lu mon p’tit loup » ou « Maman les p’tits bateaux ».

Sommaire

Francis Marcoin, Tombeau pour une une radio jeune et familiale, éducative et récréative
Lydia Waleryszak, Un « vieux docteur » à la radio polonaise (Janusz Korczak)
Mathilde Lévêque, Liza Tezner, une conteuse au microphone, ou l’itinéraire d’une voix
Julien Baudry, Un dessinateur à l’antenne: Saint-Ogan et la radio
Thierry Lefebvre, La radio scolaire et les prémices de l’éducation aux medias
Les techniques sonores et le mouvement Freinet (témoignages de militants et de pédagogues)
Jacqueline  & Raoul Dubois, Lire malgré/grâce à la télé
Guillemette Tison, La radio dans les livres de lecture de l’école élémentaire
Eléonore Hamaide, L’émission « Les p’tits bateaux »
Cécile Boulaire, Une émission de radio sur les livres pour enfants: « L’as-tu lu, mon p’tit loup? »

VARIA
Patrick Tourchon & Leniww Roman, Georges Bayard, L’Ecole des détectives
Veronika Salmon, Le supplément jeunesse du journal « Narodowiecz »

L’image qui ouvre ce billet est empruntée à la web-revue Syntone, consacrée à l’art radiophonique, et plus précisément à un article de décembre 2015 consacré précisément à la radio pour enfants: Quand la radio publique s’adressait aux enfants.


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 1 janvier 2017

    […] billet est la reprise d’un article  qui vient de paraître dans le dernier numéro des Cahiers Robinson intitulé « Une radio pour la jeunesse ». Je le reproduis ici avec l’aimable autorisation de son directeur, Francis Marcoin, que je […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *