Allocation de thèse: Le livre d’artiste en Europe aujourd’hui

IMG_5873ALLOCATION DE THESE COFINANCEE-

Institut d’Etudes Européennes et Globales Alliance Europa et Université du Maine

programme AMICAE°

Année 2016-2017

délai de candidature: 29 août 2016

Dans le cadre de l’Institut d’Etudes Européennes et Globales Alliance Europa, le programme AMICAE° (Analyses des Médiations Innovantes de la Culture et de l’Art dans une Europe ouverte) lance un appel à candidature pour une allocation de thèse cofinancée par l’Université du Maine.

Le programme AMICAE° postule que la question du rôle potentiel et inclusif de la culture, cruciale depuis la fin du XXe siècle, avec la nouvelle vague de globalisation et d’humanisme numérique, est particulièrement importante pour l’Europe qui, après avoir représenté pendant des siècles une force culturelle dominante essentiellement centralisée autour de quelques grands pôles, est désormais marquée par le multiculturalisme, la transformation des schémas synthétiques existants, et par un agenda culturel difficile à cerner autant qu’à contrôler.

Sur le plan politique, l’Union européenne s’est en effet construite comme une entente entre des Etats-nations, avec un déficit d’identité commune. Dans un contexte de migrations, les faits culturels en Europe paraissent souvent outrepasser les frontières nationales et se déployer, en-deçà ou au-delà, en configurant des identités ou des communautés qui ne recoupent ni les frontières des Etats, ni celles de l’Union européenne mais qui donnent lieu à des cultures informant la vie sociale. Mieux comprendre ces faits, grâce à des études centrées sur des types précis de médiations culturelles, permettrait de déboucher sur une meilleure appréhension de ce qui peut favoriser ou faire obstacle à la construction d’une identité européenne, culturelle et politique.

Le programme AMICAE° propose ainsi un programme de travail collaboratif alliant analyses théoriques interdisciplinaires et approches pratiques de terrain, créatrices et expérimentales, à partir d’un volume significatif et représentatif de médiations culturelles européennes touchant aux domaines de l’art, de l’imprimé, du patrimoine matériel et immatériel, de la langue.

Le sujet de thèse

Intitulé de la thèse : Le livre d’artiste en Europe aujourd’hui: médiateur d’une nouvelle et commune sensibilité ?

  • Etablissement d’enseignement supérieur où sera inscrit le doctorant : Université du Maine, Le Mans
  • Ecole doctorale : Sociétés, Cultures, Echanges (SCE)
  • Laboratoire où s’effectuera la thèse :  3LAM (Langues, Littératures, Linguistique des Universités d’Angers et du Maine)
  • Labellisation du laboratoire (UMR, U INSERM) : EA 4335
  • Directeur du laboratoire : Nathalie Prince (PU)
  • Responsable(s) scientifique(s) de la thèse :Brigitte Ouvry-Vial (PU U. du Maine, 3LAM) et Claire Gauzente (PU U. de Nantes, LEMNA), co-encadrement par Professeurs d’Histoire de l’art et Arts plastiques

Description du sujet et programme de travail du doctorant

Problématique :

Alors que L’Europe est le berceau de la culture du livre imprimé, les objets et pratiques culturelles, particulièrement la lecture et le livre,  sont transformés par la  conversion numérique que Milad Doueihi définit comme « la convergence inédite entre notre héritage culturel complexe et une technique devenue un lieu de sociabilité sans précédent, une culture qui en train de devenir une civilisation par la manière dont elle modifie nos regards sur les activités humaines, le livre et lire en particulier » (Qu’est-ce que le numérique, 2014):  la lecture traditionnelle de textes et fictions sur imprimé ou tablette n’est pas supprimée mais la lecture du web devient l’activité culturelle principale, et globale, qui brouille les références nationales, linguistiques et les modalités de la lecture traditionnelle. Il s’ensuit une nouvelle métaphysique, un nouvel imaginaire, voire e-maginaire, du livre et du lire. La thèse se propose de mesurer cette conversion en étudiant le rôle médiateur du livre d’artiste, nom sous lequel sont regroupés des livres d’artistes et des albums qui expérimentent la plasticité du support pour produire du sens en mettant à profit la forme traditionnelle du livre, en la réinventant ou en la modélisant. Dans ces livres, format, reliure, typographie ou découpes dans la page sont autant d’ingrédients pour élaborer une narration. En quoi le livre d’artiste avec ses modalités de lecture innovantes peut-il être un modèle culturel et social pour renouveler le livre et le lire en Europe ? Les versions enrichies ou les livres d’artistes augmentés sur écran participent-ils de cette médiation ? L’étude portera à la fois sur des livres précurseurs et des publications ou réalisations contemporaines ; elle visera une réflexion sur l’évolution de ce médium et de ses modalités de lecture, et  sur le rôle de cette médiation culturelle  spécifique dans l’affirmation ou la  redéfinition  de la sensibilité européenne qui pourrait se dessiner  autour de ces objets.

Corpus et méthodologie:

La thèse s’appuiera sur un corpus de livres d’artistes et d’albums de la seconde moitié du XXe siècle à nos jours, essentiellement imprimés et aussi numériques qui proposent de nouvelles entrées et processus de lecture notamment par le tactile et l’interactivité. L’intégration d’œuvres nord-américaines dans le corpus d’ouvrages européens permettra de considérer cette médiation dans une perspective d’ouverture sur le monde, de prendre en compte  la circulation des livres et les  échanges culturels avec l’extérieur de l’Europe.  Les publics vulnérables ou spécifiques (enfants, malvoyants, dyslexiques, illettrés, en situation d’apprentissage d’une langue étrangère) seront un terrain privilégié pour mettre en évidence de façon plus contrastée les « effets » de la plasticité du support sur l’inclusion et l’immersion du lecteur, adulte ou enfant. On peut supposer par exemple qu’en dédramatisant l’apprentissage de la lecture ou en stimulant l’attention du lecteur ou son imagination,  une lecture essentiellement visuelle et tactile pourra gommer les frontières liées à la non-maîtrise de la langue et de la lecture ou au handicap. La mise en place de collaborations avec des classes, des groupes d’enfants en centres d’animation ou dans différentes structures médico-sociales françaises (IME, ITEP, MECS, centre de soin et d’éducation spécialisé pour déficients visuels) permettra de mener cette investigation empirique sur ces publics en envisageant le livre d’artiste comme modèle social.

Contribution à l’état des connaissances :

Pour mener à bien cette recherche, la thèse devra renouveler l’approche critique et les outils d’analyse du livre d’artiste, jusque-là essentiellement issus de l’Histoire de l’art ou de la critique d’art. Il s’agit en effet d’identifier dans les théories de la médiation, de la réception, mais aussi les neurosciences et la psychologie expérimentale, des éléments de réflexion théoriques et expérimentaux sur les rapports texte-image et sur l’apport de cette matérialité au sens et aux effets de l’ouvrage illustré. Pour tenter en particulier de comprendre ces processus de lecture dans lesquels le lecteur participe, interagit avec l’objet, il sera nécessaire d’explorer les rapports entre lecture et jeu, en particulier en s’appuyant sur les observations effectuées en psychologie cognitive (playing, gaming). Des échanges réguliers avec des professionnels non-académiques (artistes, auteurs-illustrateurs, éditeurs ) permettront d’apporter un autre regard sur l’objet d’étude.

Place dans le programme scientifique d’AMICAE° :

Le livre d’artiste est un produit culturel opérant la synthèse des différentes formes de médiations envisages dans AMICAE° et la thèse mettra ainsi en œuvre, de façon théorique et expérimentale, les liens entre les objets ou méthodes des 4 WPs: analyse du rôle du support (livre, estampe), de la transmission patrimoniale à but d’intégration, de l’éducation aux arts en Europe et de la participation citoyenne résultant des actions sociales de transferts culturels. La thèse sera l’occasion d’expérimenter les hypothèses théoriques et expérimentales du projet AMICAE et de contribuer à ses objectifs en particulier celui d’identifier dans des situations d’hybridation des usages et objets culturels européens (ici des livres d’artistes et leur lecture), des concepts et outils transculturels favorisant un sentiment d’identité collective. Elle permettra de comparer les fondements et les effets d’objets culturels passés et présents se présentant comme des médiations indirectes. Elle contribuera à nourrir la réflexion sur la notion d’Europe « ouverte » et à mettre en évidence des modalités de lecture nouvelles qui favorisent l’intégration de groupes vulnérables.

Les frais d’environnement de thèse permettront de mener à bien les activités de recherche en France et à l’étranger et de bénéficier de la dynamique d’AMICAE° à travers des activités transversales aux 4WPs. En particulier le réseau de chercheurs européens d’AMICAE° permettra de réaliser des expériences en terrain pédagogique dans d’autres pays européens afin d’observer d’éventuelles convergences et peut-être de trouver de nouvelles formes de médiations de la culture écrite et visuelle contribuant au vivre ensemble en Europe.

Thématique de la thèse: SHS : altérité, identité, citoyenneté

Renseignements sur le laboratoire d’accueil

Reconnaissance au contrat quadriennal actuel :

  • labellisation et notation AERES : Le laboratoire 3L.AM (Laboratoire de Langues, Littératures et Linguistique des Universités d’Angers et du Maine, EA 43 35), porté par l’Université du Maine, compte 133 membres au total (59 titulaires, 32 chercheurs associés et 42 doctorants) au 30 juin 2015.
  • tutelle : Université du Maine et Université d’Angers
  • description du personnel actuel (nb de chercheurs titulaires, post-doc, thésards) : 16 PU ; 43 MCF ; 42 doctorants ; 27 thèses soutenues entre 2010 et 2015 ; 6 postdoctorants entre 2010 et 2015 (41 mois au total).

Perspectives pour le prochain contrat quadriennal :

  •  L’ unité a demandé une possible association au CNRS et est dans l’attente d’une réponse.

Renseignements sur l’Institut d’Etudes Européennes et Globales Alliance Europa

Alliance Europa est l’un des programmes Recherche – Formation – Innovation soutenus par la Région des Pays de la Loire. Porté par l’Université de Nantes et lancé en mai 2015, il associe des établissements d’enseignement supérieur, des collectivités locales et des associations ; il vise à créer un pôle d’excellence en sciences humaines et sociales de dimension internationale sur l’étude des défis sociétaux, culturels et politiques que doit relever l’Europe face aux processus de mondialisation. La démarche s’appuie notamment sur la création de l’Institut d’Etudes Européennes et Globales, un réseau de recherche transdisciplinaire de visibilité européenne, visant à renforcer d’une part la masse critique, la structuration, l’insertion dans les réseaux internationaux et d’autre part, les liens entre la recherche académique et le monde socio-économique.  L’Université du Maine est l’un des partenaires de l’Institut Alliance Europa, le laboratoire 3L.AM l’une des unités de recherche impliquées dans le programme.

Le projet scientifique de l’Institut trouve son origine dans le constat d’une Europe en crise, confrontée à une mondialisation qui, dans les tous les secteurs, semble de jour en jour la marginaliser un peu plus et lui imposer des bouleversements structurels souvent mal compris de sociétés fragilisées. Le principal enjeu consiste à identifier et analyser ces bouleversements et à interroger la capacité d’adaptation et les stratégies de contournements élaborées par les Européens, face à des phénomènes auxquels ils participent activement, mais qui les dépassent en partie. L’objectif est de repenser les conditions de l’intégration européenne dans les cadres du processus de mondialisation mais aussi d’évaluer l’impact de la globalisation sur les manières d’agir, de penser, de faire société en Europe. Ce projet scientifique se structure autour de quatre axes thématiques principaux ; le projet AMICAE°, lauréat de l’Appel à Projet Recherches 2016, s’intègre à l’axe 4 «  Cultures européennes, appropriations, transmissions, représentations ».

Dossiers de candidature à renvoyer pour le 29 août 17h délai de rigueur

Les candidats sont priés de décrire leur intérêt pour le sujet de thèse, les travaux ou activités antérieures justifiant leur candidature, les pistes éventuelles d’expérimentation qu’ils envisagent de mener. La dimension européenne du travail de recherche est essentielle et doit être clairement prise en compte. Les activités internationales envisagées (missions, partenariats, colloques, consultations d’experts etc) sont à détailler, en précisant, si possible, la répartition du budget d’accompagnement de thèse (10.000 euros) prévue pour  ces activités.

Joindre un CV au présent dossier, précisant les mentions et classements pour les diplômes obtenus, ainsi que les relevés de notes du candidat en M1 et M2)

  • Nom :………………………………………………………………………………
  • Prénom :…………………………………………………………………………..
  • Date de naissance  : ……/……/….
  • âge :
  • Nationalité :

Proposition du doctorant pour mener une action en faveur de la diffusion de la culture scientifique et technique (cf. règlement)

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Les dossiers de candidature sont à envoyer pour le  26 août 17 heures, délai de rigueur à :

Virginie Froger, secrétariat Ecole Doctorale Sociétés, Cultures, Echanges : virginie.froger@univ-lemans.fr

Claire Gauzente, Pr. Sciences de Gestion, LEMNA,  claire.gauzente@univ-nantes.fr

Brigitte Ouvry-Vial, Pr. Lettres et SIC, brigitte.ouvry-vial@univ-lemans.fr

Mathilde Lévêque

Maîtresse de conférences HDR en littérature Université Sorbonne Paris Nord Membre de l'équipe de recherche Pléiade (ER 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search