Cahiers Robinson n° 36, « Le Livre de poche, une bibliothèque de la jeunesse ».

Cahiers robinsonNous sommes heureux de vous annoncer la parution des Cahiers Robinson n° 36, « Le Livre de poche, une bibliothèque de la jeunesse », sous la direction de Chantal Lapeyre.

En 1953, si le Livre de Poche, créé par Daniel Filipacchi, n’est pas une nouveauté absolue, il apparaît à un moment qui le rend unique. Il rencontre en effet la jeunesse la plus nombreuse que la France ait connue, la génération du « baby boom », dans un pays qui tourne peu à peu le dos à sa ruralité et qui entre dans la société de consommation tout en promouvant des exigences éducatives inédites. Cette jeunesse s’empare d’un type de livre apparemment pauvre, avec la sensation d’une liberté de choix absolue et sans idée des stratégies éditoriales commandant ses lectures. Ce n° revient sur différents aspects d’un catalogue qui semble ignorer les hiérarchies établies, en privilégiant le mode de la bio-bibliographie de lecteur, avec des contributions de chercheurs et d’écrivains eux-mêmes chercheurs de diverses façons, Pierre Bergounioux, Annie Ernaux, Jean-Benoît Puech, Pascal Quignard.

n°ISBN: 1263-6806
prix: 16 euros
pour achats au n° ou abonnement, voir sur le site:
lescahiersrobinson.univ-artois.fr

Sommaire:

Chantal Lapeyre-Desmaison: Avant-propos
Pierre Bergounioux: Livre de Poche
Isabelle de Peretti: Les Temps Modernes et les livres de poche
Tristan Hordé: Le goût de la lecture
Guillemette Tison: Les livres de poche: 1953-1964, de la pénurie à l’abondance
Isabelle de Peretti: Mon premier livre de poche
Gérard Langlade: Je suis né avec le livre de poche
Jean-Benoît Puech: Poches de ma jeunesse
Christine Prévost: 1964-1975, de la prescription familiale à la prescription scolaire
Florence Gaiotti: Le livre de poche, faces cachées, visages retrouvés
Jérôme Roger: On ne lit jamais seul avec le temps
Christian Morzewski: Jean Giono en poche ( s )
Francis Marcoin/Fabrice Thumerel: Annie Ernaux, lectures sans ordre (entretien)
Pascal Quignard: Ane/Anne

varia:
Jean Perrot: Manet/Courbet, Murail/Morgenstern ou Morgenstern/Murail?
Li Zheng: La première traduction chinoise de Robinson Crusoe
André Delobel: Promouvoir la littérature de jeunesse, les petits cailloux blancs du bénévolat


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *