La littérature de jeunesse migrante

migrNous signalons la parution de l’ouvrage de notre collègue Anne Schneider, La littérature de jeunesse migrante, Récits d’immigration de l’Algérie à la France, publié par L’Harmattan.

La littérature de jeunesse migrante renouvelle la littérature contemporaine et s’inscrit dans une dimension spatiale qui prend en compte la mondialisation tout en créant de nouveaux imaginaires fondés sur l’aller et le retour, le déplacement, l’exil, le voyage, l’entre-deux. Cet essai présente un corpus de 120 récits recensés entre 1971 et 2007, écrits par des auteurs issus de l’immigration, des pieds-noirs, des coopérants, des appelés du contingent, des harkis, des franco-algériens, dont les plus représentatifs sont A. Begag, J.-P. Nozière, L. Sebbar.

 

Descriptif complet ici.



Citer ce billet
Cécile Boulaire (2013, 21 novembre). La littérature de jeunesse migrante. Le magasin des enfants. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r6ga

Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search