Idéologie(s) et roman pour la jeunesse au XXIe siècle

50421_affiche-colloque-romanLe colloque international « Idéologie(s) et roman pour la jeunesse au XXIe siècle » aura lieu à Bordeaux les jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2013. Il est organisé par l’ESPE d’Aquitaine, Université Bordeaux 4, et TELEM, Université Bordeaux 3. En voici le programme détaillé. Vous trouverez également ici la fiche d’inscription:

fiche d’inscription Idéo – Roman-1

Le lien du site web de l’iufm (http://iufm.u-bordeaux4.fr/accueil/recherche/colloque/10-colloques/colloque_ideologie_roman) permet d’accéder à la page du colloque avec diverses informations comme les résumés des propositions des intervenants.

 

JEUDI 3 OCTOBRE 2013

 

9.00

Accueil

9.30

Ouverture

Gilles BEHOTEGUY, Christiane CONNAN PINTADO, Gersende PLISSONNEAU, ESPE d’Aquitaine – TELEM Université Bordeaux 3

10.00

Plénière

Conférence Francis MARCOIN, Université d’Artois

Idéologie et roman pour la jeunesse

10.30

Plénière

Conférence Bruno BLANCKEMAN, Université Paris 3-Sorbonne

Idéologie et roman au XXIe siècle

11.00

Plénière

Virginie DOUGLAS, Université de Rouen

Critique sociale et idéologie dans un roman young adult de Melvin Burgess, Nicholas Dane

11.30

Discussion

12.00

Déjeuner

Atelier 1. – Histoire, mémoire et idéologie.

Modération : Isabelle OLIVIER

Atelier 2. – Idéologie et roman miroir.

Modération : Esther LASO Y LEON

14.00

Anne SCHNEIDER (Université de Caen):

De la guerre d’Algérie au fait colonial : enjeux mémoriels du roman migrant pour la jeunesse

Christa DELAHAYE (Université d’Artois) :

Enfances et familles dans quelques romans d’aujourd’hui (2000-2012)

14.30

Elodie MALANDA (Université Paris Sorbonne 3) :

Du roman d’aventure colonial au roman d’aventure engagé : les aventures africaines pour la jeunesse au XXIe siècle entre rupture et nostalgie

Catherine DUPUY (Université Montpellier 2) : 

Le pouvoir édifiant des œuvres romanesques de Marie-Aude Murail 

15.00

Monique NOËL-GAUDREAULT (Université de Laval, Québec) :

L’engagement d’un écrivain pour la jeunesse contre la violence faite aux Amérindiens

Sylvie DARDAILLON (Université de Tours) :

Les romans-miroirs de la collection « Tertio » chez Alice-jeunesse : quelle poétique des valeurs ?

15.30

Discussion et pause

16.15

Plénière :

Marie-José FOURTANIER et Marine GROSBOIS (Université Toulouse 2) :

L’indicible en littérature de jeunesse contemporaine : comment dire par un langage secret la famille, la solitude et la peur ?

16.45

Plénière :

Laurent BAZIN (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) :

Idéaux logiques ? La science en question(s) dans le roman contemporain pour adolescents

17.15

Discussion

 

VENDREDI 4 OCTOBRE

 

 

Atelier 3. – Dystopies et idéologie

Modération Laurent BAZIN

Atelier 4. – Fantasy et idéologie

Modération : Virginie DOUGLAS

9.30-

Eléonore HAMAIDE (Université d’Artois) :

Les dystopies, une inscription contemporaine du « plus jamais ça » ?

Isabelle Rachel CASTA (Université d’Artois) :

Entre Le Trône de Fer et Les Jeux de la Faim : une place pour voler au soleil ?

10.00

Esther LASO Y LEON (Université d’Alcala de Henares – Espagne) :

Contre-modèles totalitaires dans la littérature de jeunesse contemporaine

Isabelle OLIVIER (Université Artois) :

De l’alter mondialisation en fantasy pour la jeunesse

10.30

Cyrielle LEBOURG-THIEULLENT (Université du Havre) :

Une peau claire et lisse : ethnicité et dystopies dans la littérature de jeunesse

Marie-France BURGAIN (ESPE d’Aquitaine – Université Bordeaux IV) :

Le Daily Prophet dans Harry Potter ou le double visage de la presse : organe subversif ou porte-parole de l’idéologie dominante ?

11.00

Discussion et pause

Discussion et pause

Atelier 5. – Idéologie et lecture

Modération : Bruno BLANCKEMAN

Atelier 6. – Paradoxes idéologiques

Modération : Anne SCHNEIDER

11.30

Gersende PLISSONNEAU (ESPE d’Aquitaine – Université Bordeaux IV) :

Bovarysme, romans contemporains pour adolescents et adolescents lecteurs : de quelques équivoques idéologiques

Clémentine BEAUVAIS (Université de Cambridge – Royaume-Uni) :

Une lecture sartrienne du livre pour enfants fortement politisé

12.00

Leonor Martins COELHO (Université de Madère – Portugal) :

Os livros que devoraram o meu pai d’Afonso Cruz : un roman à contre-courant

Manuel TONOLO et Evelyne VAILLAUT (Université Grenoble 3):

Littérature et idéologie : reflet de l’explicite ou réflexion sur l’implicite ? 

12.30

Discussion

Discussion

13.00

Déjeuner

Atelier 7 – L’idéologie à l’épreuve du genre

Modération : Isabelle CASTA

Atelier 8 – Des corpus idéologiques pour enseigner ?

Modération : Marie-José FOURTANIER

14.30

Vincent MASSART (Lyon 1), Mireille BAURENS (Université Grenoble 3) :

Hermione Granger entre idéologie et utopie de genre ? Une identité qui s’invente

Magali BRUNEL (Université de Nice) :

La prise en compte de la portée idéologique des ouvrages dans la liste de lectures pour les collégiens

15.00

Daniela DI CECCO (Université de Caroline du Sud – Etats Unis) : 

Que reste-t-il des idéologies féministes dans les romans pour adolescentes ? 

Sylviane AHR (Université de Cergy) :

Idéologie(s) et valeurs dans les romans pour la jeunesse prescrits aux 15/16 ans : modèles ou contre-modèles sociaux ou humains ?

15.30

Anne-Isabelle FRANÇOIS (Université Paris 3) :

Déniaiser Narnia. Fantasy, idéologie et représentations genrées dans la production pour la jeunesse actuelle

Agnès PERRIN (Université de Créteil) :

Analyse de la liste de référence pour le cycle 3 : enjeux idéologique et place des romans du 21ème siècle

16.00

Discussion et pause

16.30

Conclusion du colloque par les grands témoins :

Jean-François MASSOL (Université Grenoble 3) et Anne VIBERT (IGEN et UniversitéGrenoble 3)

 


Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 30 août 2013

    […] new thing I’ll be doing for the first time in October is go to a French conference and presenting my work in French. Easy, right, since I’m French? NO. French people terrify me, and I’ve completely lost […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *