Ici et ailleurs, avec François Place

Nous signalons la parution des actes de la journée d’études consacrée à François Place, organisée le 18 janvier 2012 par Serge Martin à l’IUFM de Basse-Normandie, qui signe la quatrième de couverture de cet ouvrage, dont il a coordonné les contributions:

“François Place est un auteur-illustrateur qui a commencé son parcours en 1985 dans la maison Gallimard comme illustrateur de documentaires. Avec Les Derniers Géants chez Casterman (1993), il a ouvert sa création à l’aventure d’une cartographie des mondes possibles qu’est venu couronner son Atlas des géographes d’Orbae (Casterman de 1996 à 2000). Son œuvre toujours en cours a vu récemment la publication d’un roman (La Douane volante, Gallimard, 2010). Ample, son expérience artistique construit une relation au double sens du terme: rapport d’identités et d’altérités et récit de ce rapport. Un roman graphique d’aventures humaines multiples est ainsi offert aux lecteurs avec une érudition mise au service de contes dont l’épaisseur ne nuit jamais à la saveur.

À partir de l’œuvre multiforme de François Place dans ses dimensions documentaires (géographie et histoire mêlées), littéraires, linguistiques et plus largement anthropologiques, cet ensemble d’études montre le continu d’approches disciplinaires pour tisser les liens entre l’ici et l’ailleurs dans les résonances d’une voix à l’autre.

François Place accompagne cet ensemble avec quelques pages de ses carnets de dessins.”

Collection Résonance Générale – Essais pour la poétique, L’Atelier du Grand Tétras, 2012.

Ouvrage publié avec le soutien de l’IUFM de l’Université de Caen Basse-Normandie, 168 pages, 17 euros.

 

Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.