Comment donner ‘corps’ au texte : la littérature de jeunesse, une écriture en mouvement ?

Institut Charles Perrault , formation du 23 mars 2012

 Dans la continuité des thématiques abordées lors de l’université d’été 2010 (« La littérature de jeunesse à la scène et à l’écran ») et de l’université d’automne 2011 (« Littérature de jeunesse et musique »), cette journée poursuivra la réflexion sur les modalités du passage d’un texte écrit à un texte joué, ou même dansé, incarné, mis en espace. Cette réflexion sera illustrée par l’analyse de cas précis, venus du théâtre et des arts visuels. La journée permettra de s’interroger aussi plus généralement sur la place du corps dans le processus de création et de réception d’un texte de littérature de jeunesse ainsi que sur les rapports entre expression corporelle et expression artistique et littéraire. Lire avec son corps, donner corps au texte, faire corps avec le texte, comment la littérature de jeunesse implique-t-elle le lecteur ?

Programme de la journée

9h30 : Ouverture

9h45 : Anne Schneider : Jacques Lecoq, le théâtre en mouvement

Jacques Lecoq, psychomotricien, co-fondateur du Piccolo Teatro, a créé une école de théâtre fondée sur une physique du sujet où le jeu du comédien, avant d’être texte, est d’abord corps.

10h 15 : Pause

10h35 : Philippe Dorin : Donner corps au texte de théâtre

Philippe Dorin sera interrogé sur ses choix d’écriture, sur le lien entre l’écriture du texte et sa représentation, sur la mise en bouche du texte, sa mise en voix, les lectures interprétatives qu’il peut susciter. Comment le texte de théâtre implique-t-il une lecture en mouvement ?

Modératrice : Anne Schneider

12h : déjeuner

14h : Claire Dé : Lire, jouer, créer


Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *