Contre l’innocence

Esthétique de l’engagement en littérature de jeunesse

Ce recueil de contributions, conçu à partir d’un colloque organisé à l’IUFM de Strasbourg en novembre 2009, vient de paraître chez Peter Lang (collection « Kinder- und Jugendkultur, -literatur und –medien » – volume 69), sous la direction de Britta Benert et Philippe Clermont.

L’ouvrage veut envisager dans quelle mesure il est possible à la littérature de jeunesse de manifester à la fois un engagement de nature idéologique, politique et esthétique. Si, selon Sartre, la fonction de l’écrivain est de réduire l’innocence au monde du lecteur, les études pluridisciplinaires réunies visent à approcher les différentes « façons » par lesquelles les écrivains s’y engagent pour de jeunes lecteurs. Littérature comparée, histoire littéraire, lectures sociologiques et sociolinguistiques, didactique de la littérature fournissent autant de regards croisés et complémentaires nécessaires à la compréhension d’un objet et d’une problématique complexes. Cet ensemble propose ainsi les éléments d’une réflexion esthétique sur la littérature de jeunesse au sens où valeurs, éthique, poétique et réception des textes sont analysées. Les fictions littéraires privilégiées par les contributeurs témoignent d’un panorama significatif des oeuvres et des auteurs : au delà de et grâce à la problématique de l’engagement, l’ouvrage souhaite apporter une plus grande connaissance des romans pour enfants et adolescents, albums, bandes dessinées, dans une visée internationale comme l’atteste le corpus.

Contenu :

Britta Benert/Philippe Clermont : Introduction

Jean Perrot : « Jeu de vivre » et politique de la littérature

Serge Martin : Il y a la littérature engagée et les oeuvres qui engagent

Isabelle Lebrat : Ecrire à voix haute, un engagement en littérature de jeunesse

Gilles Behoteguy : L’aventure fantastique de la lecture : nouvelle croisade ou dernier combat du roman français contemporain pour la jeunesse ?

Marie Bernanoce : L’engagement dans des pièces jeunesse qui n’en étaient pas : positionnement moral, éthique, esthétique ?

Danièle Henky : Quand de grands auteurs écrivent pour de petits lecteurs

Britta Benert : Lou Andreas-Salomé, un engagement esthétique dans l’écriture pour la jeunesse ?

Christiane Connan-Pintado : Alain Serres, « Rue du Monde » Ou comment concilier engagement et projet esthétique

Isabelle Jacquel/Florence Metz : Christian Voltz, un auteur engagé ?

Mathilde Lévêque : L’engagement des écrivains pour la jeunesse dans la diffusion de l’idée coloniale : écrire l’Algérie sous la IIIe République (1870-1940)

Anne Schneider : Didier Daeninckx, l’engagement maximal au service des enfants

Bernard Urbani : Tahar Ben Jelloun et la littérature enfantine : distraction et engagement

Julie Bergeron-Proulx : À travers les yeux de l’autre. Imaginaire national et engagement social dans deux romans pour adolescents en Belgique et au Québec

Laurent Poliquin : Valorisation de la culture métisse dans la littérature de jeunesse de l’Ouest canadien : le cas de David Bouchard

Isabelle Charpentier : Portraits engagés d’adolescentes entre deux cultures. Conflits genrés, culturels et sociaux dans deux romans pour la jeunesse de Jeanne Benameur

Vassiliki Lalagianni : « Perceptions culturelles du corps, engagement féministe et quête d’identité: ‘the black young body’ dans Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage de Maya Angelou »

Philippe Clermont : Identités de sexe, identités de genre : le roman pour adolescent-e-s est-il engagé ?

Rémi Astruc/Jacques-David Ebguy : Le « dégagement » dans La Métamorphose : valeur-refuge pour l’enfant ?

Hans-Heino Ewers : Honnis à tort : la littérature réaliste traitant des problèmes des jeunes et le genre du récit de problèmes

Francis Marcoin : Vers un engagement total, éthique et esthétique : la scène théâtrale

Giulia Pezzuolo : Faisons-les rire ! Littérature de jeunesse et engagements dans l’oeuvre de Sergio Tofano

Natacha Levet : Les engagements du polar pour la jeunesse

Laurent Bazin : Dystopie et provocation : la construction du lecteur dans la littérature de jeunesse contemporaine

Catherine d’Humieres : L’héritage de Libertalia. Engagement et marginalité

Nicolas Rouvière : Astérix et la politique : l’impossible désengagement

Jean-Luc Gangloff/Vincent Helfrich : L’Epervier Bleu doit quitter la Lune. Le conflit entre contraintes externes et contraintes internes au sein d’un mode d’expression artistique sous contrôle, la BD après 1945

Christa Delahaye : Littérature de voyage et engagement à l’école hier et aujourd’hui

Evelyne Bedoin : Engagement des élèves dans l’interprétation : cadres de référence et implicites axiologiques

Carol Battistini : Engagement dans la lecture d’un texte engagé

Patrick Joole : Carnet de lecture et engagement de l’élève lecteur

Agnès Perrin : Apprentissage de la lecture et construction précoce du sujet lecteur

Pascale Gossin : L’engagement de l’auteur, l’engagement du lecteur – Analyse de la réception d’un roman de littérature de jeunesse

Maria González Davies: Engaging future generations in multicultural projects through the translation of literature for young readers.

ISBN 978-3-631-61442-6 rel.

 

Mathilde Lévêque

Maîtresse de conférences HDR en littérature Université Sorbonne Paris Nord Membre de l'équipe de recherche Pléiade (ER 7338)

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search