Ces petites filles qui lisent

Information transmise par Francis Marcoin, que nous remercions.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution des Cahiers Robinson n°51, Ces petites filles qui lisent, sous la direction de Justine Breton.

Les récits, littéraires comme audiovisuels, multiplient les personnages de jeunes lectrices, dont l’identité se définit, ou même se résume à ce rapport privilégié aux livres et au savoir. Certaines sont passées à la postérité, comme Jo March, Hermione ou Matilda, et incarnent à elles seules ce motif littéraire de « la fille qui lit ».

Le fait qu’un personnage féminin lise, – souvent avec plaisir et régularité -, joue un rôle narratif essentiel dans ces œuvres où les héroïnes utilisent leurs lectures pour dynamiser le récit et venir à bout de périls variés, selon l’idée « scientia potentia est ». Car les filles lisent aussi autre chose que des romans et des contes, et emploient ce goût éclectique pour s’émanciper, aider leurs amis ou même sauver le monde.

Ce numéro pourra être acheté en librairie à partir de juin 2022 ou dès maintenant, directement, auprès d’Artois Presses Université: http://apu.univ-artois.fr

Renseignements sur le site de l’université d’Artois, APU, Cahiers Robinson

Les Cahiers Robinson sont une revue dédiée aux livres et aux objets culturels de l’enfance, qu’ils soient proposés à des fins instructives ou récréatives.

Prochains numéros : La littérature de jeunesse, de la maternelle à l’université ; Les grandes vacances

Sommaire « Ces petites filles qui lisent »

Introduction – Justine Breton

Enjeux intertextuels et métatextuels dans Matilda de Roald Dahl : portrait d’une lectrice idéale – Florence Casulli

Hermione Granger ou les multiples facettes de l’héroïne lectrice du monde de Harry Potter – Marie-France Burgain

Jo March, héroïne littéraire et modèle d’identification – Priscille Croce

Aléthiomètre et mains d’animiste : lectrices atypiques dans À la croisée des mondes et La Passe-miroir – Amelha Timoner

Les paradoxes de la jeune lectrice dans la littérature de jeunesse : entre marginalisation et héroïsation de la lectrice – Nadège Langbour

Images de fillettes lectrices dans l’album pour la jeunesse : du stéréotype au motif littéraire – Christiane Connan-Pintado

Lire pour se réinventer : ce que re-content les réécritures du Petit Chaperon rouge – Pascale Hellégouarc’h

Formes et uniformes de la lectrice à l’écran : représentation, monstration et identification – Vincent Baudart

Les filles veulent tout simplement lire des bandes dessinées : la déconstruction des stéréotypes et des formats dans Flora & Ulysse – Eva Van de Wiele

À l’école de la joie. Une étude de Rebecca of Sunnybrook Farm, A Little Princess et Anne of Green Gables – Marguerite Mouton

L’amour des livres et l’éthique de la reconnaissance dans A Little Princess de Frances Hodgson Burnett – Tessa Ashlin Nunn

La vulgarisation des sciences à destination des fillettes au XIXe siècle : une fiction spécifique – Catherine Borot Alcantara

Ces petites filles qui ne lisent pas : les jeunes lectrices contrariées des classes populaires – Victoria Pleuchot


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search