L’école et l’écriture obligatoire

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du nouveau livre d’Anne-Marie Chartier, L’école et l’écriture obligatoire, paru ce mois-ci aux éditions Retz. En voici la présentation :

L’enseignement de la lecture est jalonné de polémiques et de débats enflammés, au contraire de celui de l’écriture, territoire bien plus calme. Situation paradoxale : tant que les débutants apprennent à lire en apprenant à écrire (tracer des lettres, copier, rédiger), l’écriture est perçue comme un savoir savant, prérogative des clercs et des marchands. Or, cet apprentissage réservé à une élite se trouve séparé de celui de la lecture que l’imprimerie rend accessible au plus grand nombre. Comment s’est inventée la pédagogie de masse qui a rendu d’abord la lecture (de l’imprimé) obligatoire ? Quelles mutations affectent l’écriture, quand les claviers chassent les stylos ? Pour comprendre cette histoire et ses enjeux contemporains, Anne-Marie Chartier refait le parcours des écritures scolaires en faisant dialoguer des sources considérables (cahiers de classe, témoignages historiques, souvenirs littéraires). Elle montre comment les maîtres des écoles paroissiales, communales, publiques, confrontés à des situations « impensables » pour la génération d’avant, ont inventé, adapté, transformé la panoplie des procédés hérités pour faire entrer tous les écoliers en écriture.

La présentation sur le site de l’éditeur est disponible ici.

Anne-Marie Chartier, L’école et l’écriture obligatoire, édition Retz, 2022

25 euros, 336 pages

978-2-7256-3665-8


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search