Décès de Robert Delpire

Nous avons appris avec émotion la mort de Robert Delpire, infatigable éditeur d’images. Si la plupart des titres de presse insistent avec raison sur son rôle essentiel dans la reconnaissance de la photographie en France, nous tenons aussi à rappeler qu’il fut, entre 1955 où il publia Les Larmes de Crocodile d’André François, et l’année 1967, parution des derniers albums des collections Actibom et Multibom, un audacieux éditeur d’albums pour enfants. Il publia André François et Alain Le Foll, Noëlle Lavaivre et Reiner Zimnik, il fut aussi et surtout le découvreur, en France, de Max et les Maximonstres de Maurice Sendak, qu’il publia en 1967. Le premier numéro de notre revue Strenæ lui fut consacré en 2016.

 


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

More Posts - Website

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *