Et la BD fut!

cha_magasin_xix_la_fut_champ_vallon_180x280Isabelle Chevrel nous signale, et nous l’en remercions, qu’un autre Magasin, celui du XIXe siècle (revue annuelle publiée par la Société des Études romantiques et dix-neuviémistes), vient de consacrer son 5e numéro à la naissance de la bande dessinée. Nous en reproduisons la présentation par les éditions Champ Vallon:

 La BD est née au XIXe siècle. Fille de la caricature et des chroniques de la petite presse, elle emprunte à l’illustration romantique, au théâtre et à la pantomime, anticipe le cinéma et lorgne vers la chronophotographie.

Véritable champ d’expérimentation libre et multiforme, elle inspire aux écrivains et aux dessinateurs de nouvelles manières de raconter des histoires. Hors des règles du grand art et des normes de la littérature, elle est foncièrement irrévérente, d’où son potentiel satirique, politique et subversif. Sans date de naissance précise, la BD s’est élaborée tout au long du siècle sous la plume et le crayon de Grandville, Töpffer, Nadar, Doré, Rops, Robida ou encore Christophe et d’une foule d’autres qui méritent un coup d’oeil, ne serait-ce que pour le plaisir d’en rire.

Et voici le sommaire de ce dossier:

ÉDITORIAL

06 • Littérature en estampes
José-Luis Diaz

DOSSIER : ET LA BD FUT !

24 • Présentation: Nicolas Wanlin
30 • Questions de méthode et zones d’ombre: Thierry Groensteen
36 • Entre rêve et rébus, J.-J.Grandville bédélste ? Valérie Stiénon
42 • Le creuset du périodique :préhistoire médiatique de la bande dessinée: Laurent Bihl et Julien Schuh
50 • Le Déluge à Bruxelles de Richard de Querelles: Frédéric Paques
59 • Les tribulations de M.Rops ou le strip-tease à la lettre: Laurence Brogniez
67 • La politique pour rire : un héritage de Rodolphe Topffer en bande dessinée: Philippe Kaenel
79 • La bande sans la case, la case sans la bande,et la BD sans la BD (maisons de verre, cimaises, défilés, trains et parodies): Philippe Hamon
85 • Nadar : naissance de la bande dessinée politique: Jacques Dürrenmatt
91 • Apprendre et consommer, apprendre à consommer. Image d’Épinal et pédagogie publicitaire: Sylvain Lesage
99 • Aux sources de la bande dessinée : le gag: Philippe Hamon
106 • De Cornouillet à Fenouillard, la bande dessinée mise à l’épreuve: Antoine Sausverd
113 • Critique et fantaisie : les séquences narratives publiées par Robida: Sandrine Doré
119 • Florilège en estampes: Nicolas Wanlin
133 • Orientations bibliographiques: Victoire Feuillebois

Paru le 17 novembre 2016
20 x 23 cm, 304 pages
ISBN 979-10-267-0454-6
25 €


Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *