La chanson dans la littérature d’enfance et de jeunesse

image musique

La chanson dans la littérature d’enfance et de jeunesse

Université d’Artois, Textes et Cultures, Centre Robinson

Arras, 13-14 octobre 2016

Si la chanson n’est pas spécifiquement adressée aux enfants, elle reste un mode d’expression qui accompagne l’enfance à travers les berceuses, les comptines, les formulettes et tout un répertoire où se mêlent folklore, tradition et œuvres plus contemporaines. Elle participe, comme le rappelle Anne H. Bustarret, du développement de l’enfant en sollicitant sa voix mais aussi son corps. Inscrite dans la culture de l’enfance, elle relève de l’oralité et précède en cela l’accès à la littérature, sans pour autant en être exclue.

Or c’est précisément à partir de la littérature adressée à l’enfance et à la jeunesse que nous souhaiterions interroger la chanson en étudiant les manières dont le champ de l’écrit, du livre, à travers les romans, le théâtre, ou encore au sein de l’album se saisit de la chanson, sous ses formes variées.

Comment et sous quelles formes la chanson vient-elle s’inscrire dans les créations littéraires pour la jeunesse ? Quelles fonctions assigner à sa présence ?

Si elle fonctionne comme une des formes possibles de l’intertextualité dont il serait intéressant d’étudier la particularité, elle peut aussi participer d’une tension singulière entre oral et écrit, se faire surgissement de voix, modifiant tout à la fois le rythme et le sens du récit dont elle constitue parfois une clé d’interprétation, ouvrant d’autres espaces au sein même de l’économie narrative, suggérant d’autres relations possibles au langage, invitant parfois à des modalités de lectures transmédiatiques.

Les contributions pourront donc interroger la nature même des chansons présentes dans des œuvres singulières, en tant que création ou reprise, et leurs modalités d’inscription dans le récit, à partir de perspectives historiques, poétiques, esthétiques, ou encore axiologiques. La présence de chansons dans la littérature pour enfants peut aussi être abordée du côté des expériences de la lecture, dans une relation où se rejouent sans cesse les tensions entre les formes de l’oralité et celles de l’écrit.

Quelques orientations bibliographiques 

La Revue des livres pour enfants, n ° 236, septembre 2007, « La Chanson ».

– Dossier « Littérature pour la jeunesse et musique » dans la revue Plumes d’aile et mauvaises graines, mai 2015.

– Anne H. Bustarret, « La chanson dans le développement général de l’enfant », La Revue des livres pour enfants, n ° 236, septembre 2007, p. 95-102.

– Anne H. Bustarret, Pleins feux sur la chanson jeune public, Didier jeunesse, 2010.

– Jean Perrot, « La musique comme révélateur », La Revue des livres pour enfants, n °167, février 1996, p. 87-96.

– Michel Manson, « Les chansons pour enfants deviennent des livres : du folklore à l’album de comptines », in Sylvie Rayna, Chloé Séguret, Céline Touchard (dir.), Lire en chantant des albums de comptines, éditions Erès, 2015.

– , Isabelle Nières-Chevrel, Jean Perrot (dir.), Dictionnaire du livre de jeunesse, Cercle de la librairie, 2013.

  • « Chansons pour enfants », Bernard Cousin

  • « Comptines et formulettes », Isabelle Nières-Chevrel.

– Jean Perrot (dir), Musique du texte et de l’image, Institut Perrault/CNDP, 1996.

– L’institut Perrault a organisé dans le cadre de l’université d’automne deux journées « Littérature et musique », octobre 2011. On peut trouver une bibliographie sur le site, ainsi que le programme, l’argumentaire et un compte-rendu.

http://www.institutperrault.org/sites/www.institutperrault.org/files/bibliographie_ldj_et_musique.pdf

Sur la chanson en général et en lien avec la littérature

-Stéphane Audeguy et Philippe Forest (dir.), La Nouvelle Revue française, n°601, Variétés: littérature et chanson, juin 2012.

– Gilles Bonnet (dir.), La chanson populittéraire, Editions Kimé, 2013

– Bruno Blankeman, Sabine Loucif (dir.), Fixxion, Chanson/fiction, dossier n ° 5, 2012,.

– Brigitte Buffart-Moret, photographies et interviews de Jean Cléder, « Comme une boule de cristal… ». Maurice Carême, entre poésie savante et chanson populaire, Arras, Presses Universitaires d’Artois, 2012

– Brigitte Buffart-Moret, Poésie, Musique et chanson, Artois Presses Université, 2009.

 

 

 

Date limite de soumission des propositions : 15 mars 2016

Retour sur les propositions : 31 mars 2016

 

Organisatrices :

Florence Gaiotti

Eléonore Hamaide-Jager

 

Comité scientifique :

Anne Besson, Université d’Artois

Brigitte Buffart-Moret, Université d’Artois

Davis Chaillou, Espe Lnf, Université d’Artois

Florence Fabre, Espe Lnf, Université d’Artois

Florence Gaiotti, Espe Lnf, Université d’Artois

Eléonore Hamaide-Jager, Espe Lnf, Université d’Artois

Mathilde Lévêque, Université Paris Nord.

 

Proposition à envoyer à :

Eléonore Hamaide-Jager : ehamaide@hotmail.fr

Florence Gaiotti : fgaiotti@yahoo.com


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *