« Paratexte ou « énonciation éditoriale » : comment le livre parle au lecteur »

« Paratexte ou « énonciation éditoriale » : comment le livre parle au lecteur » sera le thème de la septième saison du séminaire de recherche du groupe de travail « Livre : création, culture et société » du CHCSC.

Le groupe de travail « Livre : création, culture et société » du Centre d’histoire Culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), constitué de chercheurs d’origines diverses (histoire, littérature, sociologie, anglais, sciences de l’information et de la communication, esthétique), aborde la question du livre, des métiers et des pratiques qui en dépendent.
Ses activités se déroulent au pôle des métiers du livre de Saint-Cloud (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, 11 avenue Pozzo-di-Borgo, 92210 Saint-Cloud).
Cette année, se tiendra la septième saison de son séminaire de recherche, ouvert à tous les étudiants et enseignants chercheurs, sur le thème annuel « Paratexte ou « énonciation éditoriale » : comment le livre parle au lecteur ».
Dans la continuité des divers colloques et journées d’étude organisées en 2012, à savoir :

– La mise en livre du texte de théâtre : approches médiatisées, historiques, esthétiques et professionnelles, en collaboration avec Pierre Banos, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Pôle des Métiers du livre de Saint-Cloud, 29 septembre 2012
– Comment le livre vient au lecteur. La prescription littéraire à l’heure de l’hyperchoix et du numérique, en collaboration avec Maria Pourchet, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Pôle des Métiers du livre de Saint-Cloud, 29 juin 2012
– Bibliothèques et transmission des savoirs aujourd’hui : pour une éthique des savoirs créatifs ?, en collaboration avec Sylvie Dallet et Pierre Banos, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Pôle des Métiers du livre de Saint-Cloud, 4 mai 2012
et de la publication prochaine du second volume des Acteurs du livre : Les Mondes du livre, Les Acteurs du livre 2, Paris, éditions Nicolas Malais, 2013,

notre groupe de travail entend poursuivre ses investigations sur le livre, en s’intéressant cette fois au paratexte [1] ou à « l’énonciation éditoriale [2] », autrement dit à la façon dont, dans sa matérialité même, le livre parle aux autres professionnels du livre (éditeurs, libraires, bibliothécaires, critiques…), mais aussi à la communauté des lecteurs (imaginé, convoqué, redouté, réel, pluriel, hyperlecteur, contre-lecteur…).
Il s’agit toujours de privilégier une approche historiques et pluridisciplinaire des pratiques culturelles et professionnelles refusant la coupure entre une réflexion sur l’art ou la littérature (ne s’attachant qu’aux producteurs et créateurs les plus consacrés) et une analyse des pratiques culturelles, et n’excluant pas les productions commerciales grand public ni les créations les moins légitimes (best-sellers, genres populaires dits mineurs), mais prenant en compte la banalisation de l’objet livre qui désacralise le produit et le producteur, l’œuvre et le créateur. Dans cette optique, toutes les perspectives (esthétiques, historiques, littéraires, sociologiques) seront autorisées. De même, l’ouverture sur une réflexion transnationale offrant de confronter des aires géographiques différentes sera la bienvenue.
[1] Gérard Genette, Seuils, éditions du Seuil, 1987.
[2] Emmanuël Souchier, « L’image du texte : pour une théorie de l’énonciation éditoriale », Les Cahiers de médiologie, n° 6, 1998, p. 137-145.

La réflexion pourra suivre les pistes de réflexion suivantes, sans que ces dernières ne soient restrictives :

– Matérialité et usages du livre
– Les imaginaires du livre
– Le rapport texte-image
– Les fonctions de l’illustration
– Les différents formats du livre
– Matérialité et communication commerciale via le paratexte
– Fonctions des éléments paratextuels (préface, postface, index…)
– Les discours du livre selon le type de livre (livre pratique, BD, dictionnaire, beau livre)
– L’écriture dans les marges du livre
– Transferts littéraires du livre
– Le paratexte au fil des rééditions
– Le paratexte au fil des traductions
– Le livre de poche
– Le classique
– Le best-seller
– Le livre enrichi
– La restauration du livre en bibliothèque
– La mise en place du livre et sa valorisation en librairie

Renseignements pratiques :
Le séminaire de recherche se tient le jeudi par quinzaine de 9 à 13h, à raison de deux conférenciers par séance.

Calendrier des séances :
Jeudi 26 septembre 2013,
Jeudi 3 octobre 2013
Jeudi 24 octobre 2013
Jeudi 7 novembre 2013
Jeudi 21 novembre 2013 : séance réservée aux présentations de travaux d’étudiants
Jeudi 5 décembre 2013 : séance réservée aux présentations de travaux d’étudiants
Jeudi 2 janvier 2014 : séance réservée aux présentations de travaux d’étudiants
Jeudi 16 janvier 2014 : séance réservée aux présentations de travaux d’étudiants
Jeudi 30 janvier 2014
Jeudi 10 février 2014
Jeudi 24 février 2014
Jeudi 7 mars 2014

Forme et date limite de remise des propositions :

Les propositions devront prendre la forme d’un résumé de 350 mots, accompagné d’une courte présentation de leur auteur (appartenance disciplinaire et laboratoire de rattachement, coordonnées téléphoniques et électroniques). Elles seront transmises par voie électronique avant le 15 juillet 2013 à Sylvie Ducas à la double adresse suivante : sylvie.ducas@u-paris10.fr et sylvie.ducas@wanadoo.fr

Contact :
Françoise Hache-Bissette
T: 01 39 25 56 41
communication.chcsc@uvsq.fr
CHCSC – UNIVERSITÉ DE VERSAILLES SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
47 boulevard Vauban – 78047 Guyancourt cedex
www.chcsc.uvsq.fr


Marie-Pierre Litaudon

Docteur en littératures comparées. Université Rennes 2 Membre du laboratoire CELLAM Chercheur associé à l'Institut Mémoires de l'Édition Contemporaine (IMEC)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *