Les femmes dans le conte – Les femmes conteuses

jeudi 21 février 2013
Journée de colloque et de réflexion de 9 heures à 17 heures

à la bibliothèque L’Heure Joyeuse
6/12 rue des prêtres Saint Séverin à Paris

« Si les moeurs font les lois, les lois ne font pas les mœurs »  nous dit George Sand, vérité que l’on peut vérifier dans le monde la culture. La publication de deux rapports en 2006 et 2009 commandités par le Ministère sur la parité homme-femme dans le spectacle vivant (dits Rapports Reine Prat), ont révélé que le domaine de la culture est loin d’être exemplaire. Depuis, l’ensemble de la profession  et les acteurs culturels s’interrogent sur les causes de cet état de fait persistant  et sur les moyens d’y remédier.

Qu’en est-il dans le domaine du conte ?

C’est la question qu’ont voulu se poser les deux associations APAC (Association professionnelle des artistes conteurs) et HF (Hommes /Femmes association qui milite pour la parité dans les domaines des arts et la culture) en organisant une journée de réflexion en novembre 2011 à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse. Cette rencontre a généré tant de questions et d’intérêt que nous avons voulu prolonger la réflexion.

Nous l’aborderons au cours de cette nouvelle journée sous l’angle de la transmission.
Des universitaires, chercheuses nous parleront de la place de la figure féminine dans les contes initiatiques et merveilleux : aspects symboliques, psychologiques et mythologiques et de la place de la femme auteure. Des conteurs et conteuses nous donneront leur point de vue sur la place de la transmission et la manière dont ils abordent la question du genre, en tant qu’hommes et femmes, dans leur travail artistique.

Des discussions avec la salle ponctueront la journée.

PROGRAMME DE LA JOURNEE  

matin :

. de 9 heures  à 9 heures 30 : accueil

. de 9 heures 30 à 9 heures 45 : présentation de la journée
par les associations APAC et HF en continuité avec celle qui a eu lieu en novembre 2011

. de 9 heures 45 à 10 heures 30

« La figure de la fille et de la femme dans les contes initiatiques, aspects symboliques  et psychologiques »

Nicole Belmont, anthropologue, enseignante-chercheuse à l’EHESS, Laboratoire d’Anthropologie Sociale. Spécialiste du conte et du folklore, elle a développé une anthropologie de la naissance et de la transmission orale, et les rapports entre anthropologie et psychanalyse.

Chantal Delacotte, géographe, agrégée de l’université, elle a mené une analyse et    une formation à Paris dans le cadre de la psychologie des profondeurs de C.G. Jung, notamment à l’ITREC (Institut Transdisciplinaire de Recherches et d’Etudes Comparées). En 2004, elle a créé l’association Autour de Marie-Louise von Franz, une très proche collaboratrice de Jung qui fut pionnière de l’interprétation psychologique des contes de fées.

. de 10 heures 30 à 11 heures : débat + pause-conte

. de 11 heures à 11 heures 45

« Les fées initiatrices, éducatrices, médiatrices dans la littérature arthurienne,  Morgane, la Dame du Lac, et Mélusine/ Femme auteure au XVIII ème : Mme d’Aulnoy  et Le cabinet des fées »

Françoise Clier Colombani, chercheuse en iconographie médiévale, vice-présidente chez Société de Mythologie Française, sa thèse soutenue à l’EHESS porte sur l’icono-graphie de la fée Mélusine de la fin du Moyen-âge à la Renaissance

Nadine Jasmin, auteure de Naissance du conte féminin. Mots et Merveilles :  les contes de fées de Madame d’Aulnoy – 1690-1698 (Champion). Docteur en littérature française (Paris 4, 1999), agrégée de lettres modernes. Maître de conférences à l’Université Marc Bloch-Strasbourg II (en 2002)

. de 11 heures 45 à 12 heures 30 : débat + pause-conte

. de 12 heures 30 à 14 heures :  pause déjeuner :

après-midi :

L’après midi sera consacrée à l’incidence de ces questions dans le métier de   conteur-euse : répertoire : patrimoine ou matrimoine? Transmission ou transgression des stéréotypes ? Le genre, le conte et son interprète.

Nous nous interrogerons à  partir du témoignage de quatre artistes-conteurs-euses

. de 14 heures à 14 heures 20 : présentation des associations HF et APAC

. de 14 heures 20 à 15 heures

Nora Aceval, est née à Tousnina sur les hauts plateaux de Tiaret dans le sud-ouest algérien. Elle a collecté et publié de nombreux contes que disaient les femmes de sa tribu des Ouled Sidi Khaled.

Didier Kowarsky, intitule son intervention : « Féminin et masculin dans la dynamique de la transmission : la coïncidence et la grâce ». Conteur, il pratique différentes disciplines de la scène, théâtre classique et contemporain, masque, clown, créations, avant de s’engager sur la voie de l’oralité et du conte.

. de 15 heures à 15 heures 30 : débat

. de 15 heures 30 à 16 heures 10

Françoise Barret partagera autour du « Amazones », reconstitution d’une histoire possible de ce peuple légendaire, introduisant dans le récit les questionnements sur les violences archaïques faites aux femmes, et les aspirations à vivre ensemble autrement.

Catherine Zarcate nous parlera de son parcours de femme à travers son répertoire qui puise de l’Orient à l’Asie, le long de la route de la soie et s’enrichit de ses voyages autour du monde. Il regroupe des contes traditionnels, des mythes, une épopée et plusieurs créations de récits contemporains.

. de 16 heures 10 à 17 heures : débat et conte de clôture

( table de livres et revue La Grande Oreille )

Vous pouvez retrouver le compte rendu
du dernier colloque sur le site
www.conteurspro.fr
(événements et rencontres)

réservation conseillée
01 56 81 15 60
bibliotheque.heurejoyeuse@paris.fr


Eléonore Hamaide

Maître de conférences à l'université d'Artois et spécialiste de littérature de jeunesse.

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *