Les Cahiers séguriens

Nous signalons la parution du numéro 10 des Cahiers séguriens, consacré à la comtesse de Ségur et Dieu. Nous publions également l’appel à contributions du numéro suivant, ainsi qu’un projet d’édition, transmis par Rémi Saudray:

Contact: remi_saudray@hotmail.com

Appel à contribution pour Les Cahiers séguriens n°11 Histoires de familles

Le titre choisi pour le numéro à venir laisse volontairement toute liberté d’interprétation aux contributeurs.

Les articles qui composeront ce numéro pourront aussi bien s’intéresser aux familles des personnages séguriens qu’à la famille de la comtesse de Ségur; on suppose que ce numéro sera à la fois composé d’analyses littéraires, historiques, sociologiques et d’enquêtes biographiques.

Les contes et les romans de la comtesse de Ségur peuvent être considérés comme des “histoires de familles” (comme l’on dit des meubles de famille), et on souhaite aussi que certaines contributions traitent de la transmission d’un héritage culturel —c’était d’ailleurs le thème d’un petit roman pour enfants de Anne Vantal, Je hais la comtesse! Paru chez Acte Sud Junior en 2005.

On peut également s’intéresser aux histoires écrites par les membres de la famille Ségur.

D’autres façons de comprendre le titre choisi apparaîtront sans doute, elles sont par avance acceptées.

Les Cahiers séguriens sont ouverts à toute approche de l’oeuvre de la comtesse de Ségur.

 

Appel à contribution pour Les Cahiers séguriens n°12 La santé des enfants

Les visiteurs du musée de la comtesse de Ségur situé à Aube, dans l’Orne, demandent régulièrement à acheter cet ouvrage dont le texte a été réédité en 1990 dans le tome III de la collection Bouquins aux Editions Robert Laffont (1990). Or cette édition ne paraît plus disponible. On envisage donc de rééditer ce texte, comme on l’a fait pour le Livre de messe de petits enfants.  La réédition peut donner l’occasion de rassembler dans un numéro des Cahiers séguriens des  études consacrées à cet ouvrage “médical” et également à la question du corps du personnage ségurien.


Mathilde Lévêque

Maître de conférences en littérature Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Membre de l'équipe d'accueil Pléiade (EA 7338)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *