Séminaire "Genres, cultures et sexualités"

Setembro 14, 2011
By

Responsable :
Brigitte Rollet

Statut : Séminaire de recherche
University of London Institute in Paris (ULIP)
Université de Versailles/Saint-Quentin (Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines)

Horaire :
Le séminaire a lieu le vendredi de 18h00 à 20h00.

Lieu :
ULIP (University of London Institute in Paris) dans la Granville-Barker room (4ème étage), 9-11 rue de Constantine, 75007 Paris (métro Invalides ou Assemblée Nationale).

Contact :
Brigitte Rollet: b.rollet@ulip.lon.ac.uk

Problématique 2011-2013 :
Marges de la création, création marginales : les œuvres pour la jeunesse au prisme des études sur le genre et les sexualités

Présentation :
Si, en France, la notion d’œuvres pour la jeunesse évoque la dimension juridique et l’ordonnance pour la protection des mineurs mise en place après la Libération (1945), l’existence d’ouvrages consacrées à un jeune lectorat est cependant beaucoup plus ancienne : des livres illustrés et abécédaires du XVIème siècle aux jeux dits de société visant en premier lieu les enfants,  des collections d’éditeurs pour adolescents des deux sexes aux programmes de fictions des chaînes de télévision hertzienne publiques et privées, les exemples d’une production s’adressant en premier lieu aux mineur-e-s ne manquent pas depuis des siècles. Certes l’idée de jeunesse n’est pas la même selon les époques et le 20ème lui-même offre des variations sur la figure de l’adolescent selon que l’on parle du début, du milieu ou de la fin. Le concept sera ici élargi afin de tenir compte des multiples acceptions du terme en prenant comme « borne », l’âge de la majorité civile.

Aussi « innocent » le public visé par ces créations soit-il supposé être, aussi « contrôlées » celles-ci soient-elles, elles n’en restent pas moins fortement marquées pas les différences entre les sexes. Certaines productions peuvent d’ailleurs êtres lues/vues comme une sorte d’apprentissage distinct du masculin et au féminin dès l’enfance. Dans le domaine de l’intime et du sexuel, le modèle dominant est longtemps resté l’hétérosexualité implicitement et ultra majoritairement prônée.Du côté des auteur-e-s, l’on peut souligner une tendance marquée à la féminisation du genre, l’écriture du livre pour enfant/adolescent-e demeurant au XXIème siècle encore majoritairement le fait de créatrices, de la Comtesse de Ségur à Odile Weulersse en passant par Berthe Bernage pour la jeune femme.
Le but de cette nouvelle problématique du séminaire, sera de s’interroger à la fois sur les créations et sur leurs auteur-e-s, ce dans une perspective genrée : seront donc envisagées les constructions proposées du masculin et du féminin, mais également les différentes formes par lesquelles s’ébauchent, s’affirment ou s’opposent les conceptions des deux sexes ainsi que les variations du désir. Outre le texte, le rôle de l’image et des illustrations dans la construction des identités genrées et la pérennisation des stéréotypes seront envisagés.
Adoptant une démarche diachronique et chronologique, nous envisagerons non seulement les classiques du genre (la Comtesse de Ségur et consorts)  mais également les alternatives proposées par des auteur-e-s et des maisons d’éditions soucieuses de ne pas conforter les inégalités persistantes entre les sexes (telle Talents Hauts). Les séries télévisées, le cinéma d’animation, la bande dessinée seront également abordés, parallèlement aux œuvres de fiction, illustrées ou non.

Programme des séances 2011-2012

- Vendredi 21 octobre 2011 :
Martine Reid (Université de Lille 3) et Brigitte Rollet (ULIP) :
La Comtesse de Ségur à travers le temps : regards croisés sur le texte et l’adaptation de Jacqueline Audry

- Vendredi 16 décembre 2011 :
Séance sur l’image mobile (intervenant-e et titre à confirmer)

- Vendredi 27 janvier 2012 :
Taline Karamanoukian (Université de Caen)
Janique Aimée : la figure de la jeune fille moderne version RTF

- Vendredi 24 février 2012 :
Dominique Pasquier (EHESS) et Jennifer Have (scénariste)
Séries télévisées contemporaines pour la jeunesse : regards croisés » (titre prévisionnel)

- Vendredi 23 mars 2012 :
Renaud Lagabrielle (Université de Vienne)
Adolescence et homosexualités dans la littérature jeunesse française

- Vendredi 27 avril 2012 :
Nicole G. Albert
Les illustratrices du livre pour enfants (XIXème-XXème siècle) : dessiner la liberté

- Vendredi 25 mail 2012 :
Sylvie Cromer (Université de Lille 2)
Les rapports de genre dans la littérature et la presse de jeunesse


Marie-Pierre Litaudon

Docteur en littératures comparées. Université Rennes 2 Membre du laboratoire CELLAM Chercheur associé à l'Institut Mémoires de l'Édition Contemporaine (IMEC)

More Posts

Print This Post Print This Post

Tags:

Posted in: Actualités de la recherche, Nous signalons...

Leave a Reply

La revue de l'association

  • Strenae Recherches sur les livres et objets culturels de l'enfance.